Calculez les mensualités
de votre prêt immobilier

Sélectionner la durée de remboursement pour votre crédit immobilier.
7ans
  • 10
    ans
  • 15
    ans
  • 20
    ans
  • 25
    ans
Mes mensualités
Ma mensualité sera de
€/mois
Coût du crédit :
dont € d'assurance
et € d'intérêts
Mon taux %
Envie d'aller plus loin ?
Obtenir mon accord de faisabilité
  • Gratuit
  • Immédiat
Mentions légales

Les simulations sont effectuées par défaut avec les taux les plus bas tels que constatés au niveau national chez nos partenaires bancaires. Taux hors-assurance, mis à jour au 27/09/2022.

1. le taux moyen constaté : Chaque semaine, nous sélectionnons l'ensemble des offres de financement obtenues à taux fixe émises par nos banques partenaires à des clients CAFPI ayant fait une demande de prêt immobilier, sur une durée donnée et un montant de prêt minimum de 80 000 euros, afin de calculer le taux moyen obtenu (hors assurance). Ce taux est mis à jour en fin de semaine sur la base des 15 derniers jours. Taux hors assurances.

2. Taux d'assurance : Par défaut, le taux d'assurance est à 0,36 %. Ce taux est considéré comme un taux moyen dans les banques, pour une assurance de groupe. Il peut varier en fonction

  • des garanties et options souscrites,
  • de l’âge atteint par l’Assuré, calculé par différence de millésimes ou date anniversaire,
  • du montant du capital restant dû à l'Organisme prêteur multiplié par la quotité,
  • des risques déclarés.

3. Important : Cette simulation a un caractère indicatif, sans valeur contractuelle. Pour en savoir plus et bénéficier d'une simulation complète et personnalisée, déposez votre demande ou prenez rendez-vous avec un conseiller CAFPI.

UN CRÉDIT VOUS ENGAGE ET DOIT ÊTRE REMBOURSÉ.
VÉRIFIEZ VOS CAPACITÉS DE REMBOURSEMENT AVANT DE VOUS ENGAGER.

Ces résultats sont donnés à titre d'information. Ils sont calculés sur la base d'hypothèses simples et variables en fonction des données que vous saisissez et ne constituent ni une offre de crédit, ni acceptation de votre dossier par nos partenaires bancaires. Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent. Pour tout prêt immobilier, l'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 10 jours ; l'achat est subordonné à l'obtention du prêt, s'il n'est pas obtenu, le vendeur doit rembourser les sommes versées.

Votre projet d’achat immobilier se précise ? Vous avez trouvé le logement de vos rêves ? Avant de démarcher les banques, vous allez devoir réfléchir aux moyens dont vous disposez pour financer votre projet. Comme pour la plupart des Français, vous aurez besoin de souscrire à un prêt immobilier ! 

Pour savoir si votre projet est réalisable, vous devez d’abord calculer votre capacité d’emprunt maximale, et donc, le montant maximal des mensualités que vous pouvez supporter.

Correspondant généralement à un tiers de vos revenus, ces mensualités sont calculées sur la base de différents éléments, et comprennent également les intérêts et la cotisation d’assurance de votre prêt. Elles dépendent également de votre taux d’endettement, et donc d’autres mensualités ou pensions.  Cela signifie qu’elles peuvent être optimisées de différentes façons ! 

Découvrez comment calculer vos mensualités de prêt et les faire baisser au maximum.

Qu’est-ce que la mensualité d'un crédit immobilier ?

Le remboursement d’un prêt quel qu’il soit nécessite le paiement d’échéances. Dans le cadre d’un prêt immobilier, on parle alors de mensualités. Par définition, une mensualité est le montant payé chaque mois par l’emprunteur pour rembourser son crédit. 

Les mensualités d’un prêt immobilier peuvent être fixes ou variables, en fonction du mode d’amortissement choisi (amortissement constant, linéaire ou modulable). 

Quel que soit le mode d’amortissement choisi, le montant des mensualités est connu à l’avance grâce au tableau d’amortissement. Remis avec l’offre de prêt, celui-ci indique le montant des mensualités pendant toute la durée du crédit. Il permet non seulement de connaître le montant des mensualités du crédit, mais aussi, la répartition de celles-ci.

La mensualité d’un prêt immobilier est en effet constituée de trois éléments :

  • le remboursement du capital emprunté ;
  • le montant des intérêts versés à la banque ;
  • le montant de l’assurance emprunteur.

Ce sont les colonnes que chaque emprunteur retrouve dans le tableau d'amortissement d’un crédit immobilier, dans lequel chaque ligne correspond à une mensualité.

La mensualité est calculée selon le montant emprunté, le taux d’intérêt et la durée de remboursement choisie. Les calculettes de prêt immobilier permettent de faire varier ces critères pour obtenir la mensualité la plus juste, en accord avec le taux d’endettement maximal de l’emprunteur. Elles permettent également de calculer le taux d’intérêt du prêt envisagé, un des principaux éléments servant à définir le coût total d’un crédit.

Comment calculer la mensualité d’un crédit immobilier ?

Elle est calculée à partir de différentes données.

Elle est d’abord définie en fonction du montant emprunté pour acquérir l’appartement ou la maison, qui correspond au coût total de l’opération (frais de notaire et de garantie inclus) moins le montant de l’apport personnel.

Le montant de la mensualité dépend également de la durée du remboursement du crédit, une durée de remboursement plus courte nécessitant le versement de mensualités plus élevées.

Enfin, le calcul des mensualités nécessite de prendre en compte les revenus et les charges de l’emprunteur, le total de ces mensualités et autres charges ne devant pas dépasser un taux d’endettement de 35 %, selon les dernières recommandations du Haut Conseil de stabilité financière données début 2021.

Lorsque vous utilisez notre calculateur de prêt immobilier, vous devez indiquer ces différentes informations afin d’obtenir une simulation au plus près de la réalité.

Une fois le montant des mensualités déterminé par notre calculette de prêt, vous obtenez les informations suivantes :

  • le coût de la mensualité avec l’assurance d’emprunt incluse ;
  • le taux d’intérêt associé. Il s’agit en général du meilleur taux immobilier moyen : il peut donc varier en fonction de votre région, de votre situation et de la qualité de votre dossier de financement ;
  • le coût total du crédit.

Ces données s’actualisent selon la durée d'emprunt que vous choisissez. Le coût de votre crédit est alors automatiquement calculé en intégrant l'assurance emprunteur.
Les différentes informations liées au taux d’intérêt ou au coût de l’assurance et les résultats du calcul de vos mensualités sont données à titre indicatif. Ils ne peuvent en aucun cas constituer un document à caractère contractuel tel qu’un accord de principe ou une offre de prêt.

Bon à savoir

Par défaut, un taux d’assurance moyen pratiqué par les prêteurs et les assureurs est appliqué automatiquement par notre simulateur de prêt immobilier. Actuellement, le taux moyen de l’assurance emprunteur est de 0.36 %.

Toutefois, le coût de l’assurance emprunteur peut varier en fonction de nombreux paramètres. Au-delà des garanties ou des options souscrites, il faut prendre en compte l’âge de l’emprunteur, son état de santé, ou encore la méthode de calcul employée (sur le montant total emprunté ou sur le capital restant dû). Dans le cadre d’un emprunt à deux, il faut également prendre en compte la répartition des quotités, notamment si un des deux emprunteurs a des revenus plus élevés ou des problèmes de santé spécifiques.

Le poids de l’assurance emprunteur ne doit pas être sous-estimé car, compte tenu des taux bas actuels, elle revêt une importance non-négligeable dans le coût total du prêt. Elle devient ainsi une partie importante du montant de la mensualité à rembourser chaque mois.

Pourquoi calculer les mensualités de prêt immobilier ?

Dans un projet d’emprunt, calculer le montant dû chaque mois est un des éléments les plus importants. Cette simulation du montant de la mensualité permet de visualiser l’effort que représente le crédit dans le budget mensuel.

▶ Évaluer si le crédit immobilier est possible

En général, au tout début d’un projet d’achat immobilier, le futur acquéreur utilise une calculette de capacité d’emprunt pour déterminer son budget. Puis, lorsque sa recherche se précise ou qu’il a trouvé le logement de ses rêves, il exploite la calculette de mensualité pour affiner son budget et déterminer sa durée d’emprunt.

Le calcul de la mensualité la plus adaptée permet de savoir si le projet d’achat immobilier entre bien dans le taux d’endettement de la famille. Selon les dernières recommandations du HCSF (Haut conseil de stabilité financière), la somme due chaque mois doit être inférieure à 35 % des revenus mensuels des débiteurs.

Si tel n’est pas le cas, il faut allonger la durée totale du prêt pour faire baisser le montant dû chaque mois. Attention car c’est alors le coût du crédit qui augmente. La durée maximale de crédit immobilier ne peut dépasser 25 ans actuellement (voire 27 ans en intégrant la durée d’amortissement de la construction d’un logement neuf).

Les banques bénéficient d’une certaine marge de manœuvre quant à l’application de ces règles. Elles ont la possibilité de déroger à ces normes dans 20 % de leurs dossiers de financement, notamment pour les primo-accédants. 

Le calcul de la somme due chaque mois doit donc être négocié avec la banque. C’est là qu’intervient le courtier : son expertise rassure les organismes et permet d’apporter un dossier de prêt complet et bien présenté. Entre la force de son réseau de partenaires, ses capacités de négociation et le travail mené sur le dossier de ses clients, il possède les meilleurs arguments pour négocier les mensualités de votre prêt.

La simulation de remboursement d’un crédit et le calcul de la mensualité permettent de connaître le coût total du crédit immobilier (intérêts et assurance compris). C’est une donnée importante pour comparer deux offres de banques entre elles. Le bon équilibre consiste à rembourser une mensualité à la fois assez raisonnable  et assez importante pour pouvoir réaliser son projet sans trop augmenter le coût global du crédit.

▶ Les autres outils de simulation de prêt immobilier

Une calculette de prêt, ou simulateur de capacité d’emprunt est, comme nous l’avons vu, utile en démarrage de projet. Pour autant, ce n’est pas le seul outil nécessaire pour réussir une acquisition immobilière :

  • la simulation des frais de notaire ou la simulation d’un prêt travaux est importante pour avoir un budget global réaliste.
  • la simulation d’un PTZ+ (prêt à taux zéro plus) ou d’un autre prêt aidé permet d’affiner son projet tout en faisant baisser le coût global,
  • une calculette de capacité d’emprunt ou un outil de simulation du montant total emprunté est, comme nous l’avons vu, utile en démarrage de projet,
  • une calculette d’assurance emprunteur permet de connaître le taux d’assurance selon la quotité et des critères propres à chaque co-débiteur.

Ainsi, un premier calcul de la somme due chaque mois peut vous permettre de vous projeter dans un remboursement. 
Toutefois, ce n’est pas suffisant : il faut prendre en compte l’ensemble des dépenses et des coûts pour, ensuite, optimiser chaque possibilité d’emprunt immobilier. Tous les outils de simulation de prêt aident à clarifier la complexité du crédit.

Si cela vous semble encore complexe ou si vous avez des difficultés à optimiser seul vos simulations de crédit immobilier, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un courtier. Son rôle consiste à vous expliquer ce qu’est la mensualité d’un prêt, comment calculer au plus juste la somme due chaque mois et surtout comment l’optimiser pour obtenir le meilleur prêt à moindre coût.

Quelles sont les informations nécessaires au calcul des mensualités de prêt immobilier ?

Plus vous disposez d’informations précises, plus la simulation d’emprunt est juste. Pour calculer la mensualité d’un crédit immobilier, il faut réunir trois éléments :

  • le montant de l’emprunt,
  • la durée de remboursement du prêt,
  • le taux d’intérêt.

▶ Calculer le montant d’un emprunt immobilier

En premier lieu, il faut savoir combien vous devez emprunter !
Ce montant total d’emprunt correspond en réalité au prix de vente du bien immobilier (avec les frais d’agences immobilières éventuels), augmenté des frais de notaire et garanties ainsi que des éventuels travaux de rénovation ou de décoration.
A ce budget total, vous ôtez le montant de votre apport personnel constitué par votre épargne disponible ou que vous pouvez débloquer dans le cadre d’un achat immobilier (comme l’épargne salariale).
Cet apport personnel permettra notamment de régler les frais de notaire, que vous pouvez estimer avec notre calculette de frais de notaire.
Les frais de notaire varient selon du bien acheté (ancien ou neuf) mais aussi des garanties ou des types de prêts. En effet, dans certains cas, les émoluments du notaire sont plus importants.

▶ Connaître la durée totale de remboursement du prêt immobilier

Lorsque vous disposez du montant total d’emprunt, il convient de calculer votre taux d’endettement c’est-à-dire le montant maximal de la mensualité du crédit immobilier.
Pour cela, additionnez tous vos revenus et prenez entre 30 et 35 %, après avoir déduit vos mensualités en cours de remboursement.
C’est le cas lorsque vous remboursez des crédits à la consommation souscrits pour l’achat d’une voiture, d’une moto ou pour équiper la maison.

C’est un élément déterminant pour calculer le plafond de votre mensualité de prêt immobilier. Selon le montant maximal à accorder au remboursement d’un crédit, vous définissez la durée totale de prêt pour rembourser la somme de l’emprunt.

Lorsqu’on est primo-accédant, ou avec un apport modeste, il est parfois nécessaire d’emprunter sur une durée plus longue pour obtenir l’accord d’une banque. Cependant, cette durée ne peut dépasser 25 ans.

▶ Connaître le taux d’intérêt d’un crédit immobilier

Les calculettes de mensualités se basent sur le meilleur taux immobilier moyen constaté, en fonction de la durée du prêt. Il s’agit d’un taux après négociation CAFPI ! En fonction de la situation personnelle, professionnelle et patrimoniale du débiteur ou de chaque co-emprunteur, il est souvent possible d’obtenir un meilleur taux d’intérêt pour un crédit immobilier.

La plupart des simulateurs fonctionnent sur la base d’un taux d’intérêt fixe, qui est le cas le plus fréquent. Si le débiteur envisage un taux variable, il doit se rapprocher d’un expert CAFPI, qui lui expliquera les avantages et les inconvénients selon sa situation et la variation actuelle.

Enfin, pour comparer les taux proposés par plusieurs banques, il faut utiliser le TAEG (taux annuel effectif global). En effet, il comprend le taux d’intérêt mais aussi les frais liés à l’emprunt immobilier tels que frais de dossier, primes d’assurances, frais de garantie et tous les autres frais imposés pour l’obtention du crédit : cela peut être des frais de tenue de compte en cas d’obligation d’ouvrir un compte bancaire auprès de l’organisme qui accorde le crédit.

Comment optimiser le calcul des mensualités d’un crédit immobilier ?

Quelle que soit votre situation, restez optimiste ! En effet, les organismes peuvent déroger à tous ces critères pour 20 % de leurs dossiers de financement de prêt immobilier. Et le taux de défaillance des crédits immobiliers est très faible en France.

Vous pouvez actionner différents leviers pour tenter d’optimiser vos mensualités. Vous pouvez par exemple solder vos autres crédits en cours (crédit auto ou conso) afin de faire baisser votre taux d’endettement. Sinon, vous pouvez tenter de faire baisser vos cotisations d’assurance en déléguant votre assurance de prêt à un organisme tiers.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, ne restez pas seul face à vos simulations de prêts immobiliers en ligne et contactez rapidement un courtier pour vous accompagner. Son expertise vous fait gagner du temps et de l’argent. En effet, il sait comment présenter le meilleur dossier de financement aux banques pour obtenir leur accord !

D’ailleurs, il convient de rappeler que tous les établissements n’ont pas les mêmes critères d'octroi de prêt, ni les mêmes profils emprunteurs favoris. Un courtier connaît les critères de chaque banque et saura vous orienter immédiatement vers la banque la plus susceptible de vous accorder un crédit immobilier.

Bon à savoir

Un courtier aide également tout débiteur à associer différents crédits immobiliers pour obtenir le meilleur financement de son projet. Pour cela, il vérifie si le futur acquéreur peut bénéficier d’un prêt aidé, puis il calcule le montant exact, notamment à l’aide d’un simulateur de prêt à taux zéro. Ensuite, ce dernier élabore le meilleur montage des différents prêts, joue sur la durée et le taux immobilier pour obtenir la mensualité de crédit la plus adaptée à la situation de l’emprunteur.

Marc Pilette
Par Marc Pilette le 02/01/2018
Mis à jour le 07/07/2022
Prêt à concrétiser votre crédit immobilier ?
Obtenir mon avis de faisabilité

Crédit immobilier

N'attendez plus
pour avoir une réponse
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement
4,7/5 - 25 557 avis
230 Agences