CAFPI Courtier en crédit
CAFPI Mag
#Immobilier 

Comment réduire le coût de son achat immobilier?

L’acquisition d’un bien immobilier est un projet de vie important, et son coût peut être un frein.
Voici quelques conseils pour réduire le coût total de votre achat immobilier.

actu-interieure-reduire-cout-achat-immobilier

Négocier le prix du bien

C’est la première chose à faire pour tenter de faire diminuer le coût de son achat : négocier le prix du bien immobilier.
De nombreuses raisons peuvent motiver une négociation du prix : un prix trop élevé par rapport aux prix du marché, la nécessité de mener de gros travaux, un bien en vente depuis longtemps… Dans l’une de ces situations, n’hésitez pas à demander une remise au vendeur.

Bon à savoir :

A l’inverse, si le bien est véritablement au prix du marché, ne risquez pas de perdre une opportunité en faisant une offre trop basse.

Diminuer les frais de notaire en achetant dans le neuf

Autre poste de dépense important au cours du processus d’achat immobilier : les frais de notaire.
Si faire appel à un notaire est indispensable pour mener à bien l’achat/la vente d’un bien, les frais de notaire varient cependant selon qu’on achète un bien ancien ou un bien neuf.

  • Pour un bien dans l’ancien, il faudra compter 8 % du prix de vente ;
  • Pour un achat dans le neuf, les frais de notaire sont réduits et représentent 2 à 3 % du prix de vente.

Le saviez-vous ?

Certains programmes immobiliers neufs offrent même les frais de notaire.

Dans l’ancien, déduire le mobilier laissé par le vendeur

Après les frais de notaire réduits pour un achat dans le neuf, voici une spécificité d’un achat dans l’ancien : il est très fréquent que le vendeur laisse du mobilier, qui pourra ensuite être déduit du montant total.

C’est le cas par exemple des équipements électroménagers, meubles de cuisine, alarme, etc.

Négocier le taux, puis le coût de l’assurance emprunteur

Outre les petites astuces évoquées précédemment, il est possible de négocier le taux immobilier. C’est un critère important qui aura un impact global sur le coût total de votre prêt immobilier, et donc le coût total de votre achat immobilier.

Faire appel à un courtier est une solution efficace pour comparer, interpréter et ensuite négocier efficacement un taux d’intérêt favorable.
Il sera aussi à vos côtés pour négocier le coût de votre assurance de prêt immobilier, une tâche compliquée à cause de toutes les conditions attachées ayant un effet important sur le coût total de votre achat.

Le saviez-vous ?

Grâce à la loi Lagarde, vous pouvez faire marcher la délégation d’assurance : il s’agit de souscrire une assurance dans un autre établissement que celui vous octroyant votre crédit immobilier. Sachez toutefois que les garanties de ce contrat doivent être au moins équivalentes à celles proposées par l’établissement prêteur initial.

A retenir :

  • Un achat immobilier est un projet aux grandes conséquences financières.
  • Pour réduire le coût de votre achat, vous pouvez commencer par négocier le prix du bien.
  • Les frais de notaire peuvent varier selon que vous achetez un bien neuf ou un bien ancien.
  • Enfin, négociez également le taux d’intérêt de votre crédit, tout comme le coût de l’assurance emprunteur.
Mis à jour le 03/09/2021
Rédigé par CAFPI le 03/09/2021
A lire sur le même sujet :