CAFPI Courtier en crédit
CAFPI Mag
#Immobilier 

Les 5 conseils pour réussir votre achat immobilier

Vous vous lancez dans un achat immobilier ? Voici 5 conseils pour vous aider à mener à bien votre projet.

photo_interieure_conseil_achat_immobilier_cafpimag

1. Estimer son budget

Avant même de commencer des visites, il est indispensable d’estimer son budget : quelle est votre capacité d’emprunt, quelle mensualité serez-vous capable de rembourser chaque mois, et sur quelle durée ?
Les réponses à ces questions vous permettront d’établir un budget précis.

Le saviez-vous ?

Dès cette étape, vous pouvez vous faire accompagner d’un courtier en crédit immobilier.

2. Se renseigner sur le marché

La négociation du prix du bien immobilier que vous souhaitez acheter sera une étape importante. Pour vous y préparer au mieux, il est primordial d’avoir une vision globale du marché actuel, en comparant des biens équivalents à celui que vous avez repéré.

Prenez en compte différents critères, tels que la localisation du bien, les caractéristiques du bien (surface, nombre de pièces, etc.) ou encore le type de bien (neuf ou ancien). Vous pourrez ainsi identifier votre marge de discussion.

3. Ne pas se précipiter

Avant de commencer les visites, préparez votre projet (situation géographique du bien, type de bien, à habiter ou à louer) afin d’avoir bien en tête votre projet immobilier, et donc de visiter des biens correspondant à vos critères uniquement.

En cas de coup de cœur, ne prenez pas de décision hâtive et n’hésitez pas à multiplier les comparaisons. Pensez aussi à vous renseigner sur le voisinage, ou encore à visiter le bien à différents moments de la journée pour éviter toute mauvaise surprise.

4. Anticiper sa demande de crédit immobilier

On compte généralement 3 mois entre le compromis et la signature de la vente : ce délai vous laisse le temps de trouver votre financement et donc d’obtenir un crédit immobilier. Toutefois, l’idéal est de bien anticiper, notamment en simulant votre emprunt et en regroupant toutes les pièces nécessaires à la constitution de votre dossier de prêt.

5. Ne négliger aucun frais

Outre le montant du bien immobilier, des frais d’acquisition sont à prévoir : frais de notaire, frais d’agence, frais de dossier pour votre financement, frais de garantie....

Une fois propriétaire, taxe foncière, frais de copropriété, ainsi que frais d’entretien viendront s’ajouter.
Pour ne pas vous retrouver dans une situation déséquilibrée, ne négligez aucun frais dans le calcul de vos dépenses.

Bon à savoir

N’oubliez pas également de souscrire une assurance habitation.

Mis à jour le 26/02/2021
Rédigé par CAFPI le 26/02/2021
A lire sur le même sujet :