1 min

Crédit immobilier : les taux variables sont de retour, une bonne ou mauvaise nouvelle ?

Crédit immobilier : les taux variables sont de retour, une bonne ou mauvaise nouvelle ? Crédit immobilier : les taux variables sont de retour, une bonne ou mauvaise nouvelle ?

Débattus, les crédits à taux variables font leur retour.
Mais d’où vient leur réputation contestée ? Qu’est-ce qui explique leur retour actuellement ? Faut-il céder à l’appel de taux plus bas mais variables ?
Faisons le point.

La mauvaise réputation des crédits à taux variables

Si les crédits à taux variables ont si mauvaise réputation, c’est que beaucoup se rappellent qu’ils sont responsables du démarrage de la crise financière mondiale de 2008.

Aussi, le principe de ce type de crédit effraie souvent les emprunteurs : la première année, le taux du crédit est généralement plus faible que la moyenne des crédits à taux fixe, mais il évolue ensuite selon les niveaux de taux d’intérêts.

Sauf si l’emprunteur sait anticiper une baisse des taux, ce format n’est pas toujours intéressant.
D’autant plus dans un contexte comme le contexte actuel, où les taux d’intérêt sont plutôt faibles.

Pourquoi un retour des taux variables ?

Malgré mauvaise réputation et réticence, les taux variables font leur retour.
On constate récemment que ces prêts représentent une offre alternative pour les banques : elles pratiquent alors des taux moins élevés, mais les font évoluer en fonction du loyer de l’argent, un moyen pour elle de moins subir le contrecoup d’une augmentation du coût de l’argent.

Pour un crédit sur 20 ans par exemple, les taux variables de prêt immobilier sont compris entre 1,20 et 1,30%, des taux inférieurs aux taux fixes.
Bien souvent, le taux est ensuite “capé”, c’est-à-dire limité.

Toutefois, ce retour des crédits à taux variables n’est pas encore généralisé et ne concerne que quelques banques comme le Crédit Mutuel, la Caisse d’Epargne ou encore le Crédit Agricole.
D’autres banques (souvent régionales) l’ont réinstauré afin de le proposer dans des situations spécifiques, comme celle d’un besoin de prêt relais.

Des avantages dans la situation actuelle

Pour les emprunteurs, les crédits immobiliers à taux variables présentent néanmoins plusieurs avantages, à commencer par la possibilité d’accéder au crédit.

On remarque également le développement de formules mixtes, avec des taux bloqués pendant 10 ans : cette option conviendra aux acquéreurs pensant revendre leur bien dans les 10 prochaines années, qui auront ainsi profité de taux plus bas pendant 10 ans.

En fait, les taux variables sont recommandés aux emprunteurs éclairés, conscients que de tels produits peuvent être aussi intéressants que dangereux.
Les banques comme les courtiers en crédit ont alors un rôle important à jouer, alliant discernement et clarté, afin d'expliquer au mieux le fonctionnement de ces crédits et leurs conséquences.

Maitane Beraza
Par Maitane Beraza le 09/08/2022
Mis à jour le 09/08/2022
Prêt à concrétiser votre crédit immobilier ?
Obtenir mon avis de faisabilité

Crédit immobilier

N'attendez plus
pour avoir une réponse
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement
4,7/5 - 25 557 avis
230 Agences