CAFPI Courtier en crédit
CAFPI Mag
#Crédit 

Obtenir un prêt immobilier après 60 ans : est-ce possible ?

Un nouveau projet immobilier avant la retraite ? Il est possible d’obtenir un prêt immobilier après 60 ans. Toutefois, quelques points de vigilance sont à signaler. CAFPI fait le tour de la question du crédit immobilier après 60 ans.

actus-interieure-pret-immobilier-plus-60-ans

Comment obtenir un prêt immobilier après 60 ans ?

Il n’existe pas d’âge légal en matière de crédit immobilier ! En général, les banques préfèrent que l’emprunt soit totalement remboursé avant 75 ans ou 80 ans. Certaines banques acceptent 85 ou 90 ans.

Emprunter à 60 ans signifie en général une durée de crédit relativement courte (entre 10 et 15 ans). Par conséquent, soit le montant de l’emprunt doit être peu élevé, soit les mensualités sont importantes.

Un crédit immobilier après 60 ans appelle quelques précisions :

  • l’assurance emprunteur coûte plus cher : les tarifs augmentent avec l’âge et les risques médicaux des séniors se révèlent également plus importants.
  • la baisse des revenus au moment de la retraite : il faut anticiper cette baisse des revenus lors du plan de financement. La banque prendra en compte les revenus pendant la période d’activité puis les pensions de retraite estimées.
  • les aléas de la vie : à 60 ans, vos propres parents entrent dans le 4e âge et cela peut occasionner des frais complémentaires de dépendance à prévoir. Si leurs revenus ne leur permettent pas de subvenir à leurs frais, ce sont les enfants qui contribuent au paiement des frais. Ce risque doit être pris en compte avant de se lancer dans un crédit immobilier après 60 ans.

Les simulateurs de crédit immobiliers CAFPI permettent de faire varier la durée d’emprunt, la somme empruntée et le coût total du crédit. Ainsi, vous optimisez votre crédit immobilier en fonction de votre âge et de votre situation financière.

Quel que soit l’âge de l’emprunteur au moment de la souscription, le taux d’endettement de 35 % doit être respecté, sauf cas exceptionnel, si vous disposez de revenus très importants.

Les conseils lors d’un emprunt immobilier après 60 ans

Le principal conseil est de prendre une assurance emprunteur avec une quotité de 100 % sur chaque tête. Le surcoût compense largement le bénéfice en cas d’aléa de la vie.

Un second conseil est de bien réfléchir à la transmission de votre patrimoine ! Plus la transmission est anticipée, plus les effets fiscaux sont atténués. Il existe de nombreuses solutions : création d’une SCI pour acheter le bien, démembrement de la propriété entre nue-propriété et usufruit, etc.

Bon à savoir :

La convention AERAS pour emprunter avec un risque de santé aggravé prévoit un remboursement total du crédit immobilier avant les 70 ans de l’emprunteur. Il prévoit également un droit à l’oubli en cas de cancer dont les derniers soins thérapeutiques remontent à plus de 10 ans.

A retenir :

  • Obtenir un crédit immobilier après 60 ans est possible car il n’existe aucune limite légale d’âge.
  • Toutefois, après 60 ans, un crédit immobilier se fait sur une durée plus courte et une mensualité plus forte.
  • Quelques points de vigilance : un coût d’assurance emprunteur plus élevé, la nécessité d’anticiper la baisse des revenus à la retraite ou la dépendance de ses proches.
  • Préparez avec minutie votre dossier de demande de crédit immobilier. En effet les banques sont généralement moins enclines à accorder des prêts aux séniors en raison des risques associés. Pour vous aider, n'hésitez pas à vous rapprocher d'un courtier qui vous accompagnera dans vos démarches de A à Z.
Mis à jour le 31/08/2021
Rédigé par CAFPI le 10/08/2021
A lire sur le même sujet :