1 min

Prêt Avance Rénovation : l’emprunt qui facilite vos travaux énergétiques !

Prêt Avance Rénovation : l’emprunt qui facilite vos travaux énergétiques ! Prêt Avance Rénovation : l’emprunt qui facilite vos travaux énergétiques !

Dans leur chasse aux “passoires thermiques”, ces logements énergivores, les pouvoirs publics français redoublent d’efforts pour inciter les propriétaires à réaliser des rénovations énergétiques.
Mais isoler son bien, changer de système de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire coûte cher.
Conseils, subventions, prêts à taux zéro et autres dispositifs voient donc le jour.
Zoom aujourd’hui sur le Prêt Avance Rénovation qui permet aux ménages aux revenus les plus modestes d’emprunter pour rénover et de rembourser bien plus tard le crédit.

Le Prêt Avance Rénovation, pour qui ?

Le Prêt Avance Rénovation (PRA) est un produit financier proposé aux propriétaires depuis le 1er janvier 2022 afin de les aider à rénover leurs logements.

Ce prêt complémentaire concerne spécifiquement les propriétaires aux revenus les plus modestes, souvent exclus des emprunts bancaires classiques.

Il faut dire que si les subventions représentent un coup de pouce, et que le Prêt à Taux Zéro (PTZ) permet de constituer un budget travaux, le “reste à charge” des travaux de rénovation énergétique reste souvent conséquent, voire difficile à rembourser.
C’est là qu’intervient le PRA.

Pour quels types de biens recourir à un PAR ?

Le prêt Avance Rénovation concerne les biens classés F (émettant donc 56 à 80 kg éq. CO2/m2 et consommant entre 331 et 450 kWh/m2/an) ou G (émettant plus de 80 kg eq CO2 / m².an et consommant plus de 450 kWh / m².an) en termes de performances énergétiques.

Il s’agit des biens à fort impact énergétique que la Loi Climat et Résilience entend faire rénover par leurs propriétaires d’ici 2028.

L’avantage du Prêt Avance Rénovation

L’avantage majeur de ce dispositif est la possibilité d’emprunter une belle enveloppe (jusqu’à 30 000 €) qui ne sera remboursée à la banque que bien plus tard (à la vente du bien ou lors de sa transmission dans le cadre d’une succession).

Concrètement, ce retardement dans le remboursement de l'emprunt peut soulager financièrement les ménages, et les inciter à rénover leur logement énergivore.
Un dispositif bienvenu, à l’heure où la loi Climat et Résilience vise à interdire la location de certains biens à l'avenir, et qui crée une décote de ces logements.

Quelles sont les modalités du PAR ?

Avec un PRA, l’Etat avance tout simplement la somme nécessaire au financement des travaux de rénovation énergétique, sous la forme d’un prêt hypothécaire garanti à hauteur de 75% par l’Etat.
Le remboursement sera différé dans le temps, sans qu’un délai ne soit imposé.
Les échéances maximales seront néanmoins fixées à l’occasion de la revente du bien ou au décès de son propriétaire lors de sa succession.

Pour en bénéficier, plusieurs conditions doivent toutefois être réunies : 

  • A ce jour, seuls la Banque Postale, le Crédit Mutuel et le CIC proposent le PRA. Il vous faudra donc vous tourner vers l’un de ces établissements financiers pour financer vos travaux.
  • Ces travaux devront obligatoirement être réalisés par un professionnel labellisé RGE (pour Reconnu Garant de l’Environnement).
  • Pour profiter d’un PRA, il est nécessaire de respecter un plafond de revenus : le revenu fiscal de référence du foyer ne devra pas dépasser 28 614 € en région et 37 739 € en Ile-de-France.
Bon à savoir

Les conditions du prêt (montant octroyé et taux d’intérêt) seront directement fixées par l’organisme prêteur.
Elles varient selon l’âge de l’emprunteur et la valeur du bien immobilier concerné.

Important

Le PRA peut se cumuler avec d’autres dispositifs d’aide à la rénovation, qu’ils soient locaux ou nationaux, tels que MaPrimeRénov’, l’eco-PTZ, les Certificats d’Economie d'Energie (CEE), les aides de l’Anah,...

Maitane Beraza
Par Maitane Beraza, Community Manager
Publié le 16/03/2023 à 13:29 - Mis à jour le 06/06/2023 à 15:29
Dès le début de son parcours professionnel en 2017, Maitane a évolué dans le secteur du marketing digital. Curieuse, elle a tout d'abord travaillé dans une agence web puis, en 2020, elle rejoint l'équipe Marketing de CAFPI. Elle s'occupe de la partie actualité du crédit immobilier, assurance emprunteur et prêt professionnel sur le site cafpi.fr et l'animation des réseaux sociaux afin d'informer nos internautes. > Linkedin
Prêt à concrétiser votre crédit immobilier ?
Obtenir un taux personnalisé

Crédit immobilier

N'attendez plus
pour avoir une réponse
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement
4,7/5 - 31 725 avis
230 Agences