4 min

Meilleurs taux de crédits immobiliers sur 20 ans : suivez l'évolution avec notre baromètre

Taux immobiliers sur 20 ans Taux immobiliers sur 20 ans

Vous pensez investir dans l’immobilier ? Au moment d’emprunter, la question de la durée du crédit immobilier se pose forcément.
Proche de la durée moyenne d’un emprunt en France (18 ans), le crédit immobilier sur 20 ans est souscrit par une majorité de français.
Découvrons ensemble les modalités d’un taux immobilier sur 20 ans, et nos conseils pour obtenir le meilleur taux.

Pourquoi contracter un crédit immobilier sur 20 ans ?

Lorsque vous contractez un crédit immobilier, le taux de ce crédit dépend grandement de la durée de remboursement choisie : plus le prêt sera long, plus le taux immobilier sera élevé, puisque la banque court un risque plus important en vous prêtant sur une longue durée.

Deux choix s’offrent alors généralement à vous : 

  • Vous pouvez soit rembourser plus vite avec des mensualités plus élevées mais un taux bas et coût total du crédit contenu,
  • Soit prendre votre temps pour rembourser, avec un taux plus élevé mais des mensualités plus faibles.

Le prêt immobilier sur 20 ans est souvent considéré comme un prêt “équilibré” : il n’est ni trop court puisqu’il évite d’avoir des mensualités trop élevées, et ni trop long car le coût du crédit n’est pas drastiquement augmenté.

Cette durée intéressante (ou “point d’équilibre”) est fréquemment privilégiée par les emprunteurs, et bien souvent conseillée par les prêteurs, car elle permet de limiter le coût de son crédit avec un taux abordable tout en maintenant des mensualités confortables à rembourser. Un avantage au quotidien pour conserver un pouvoir d’achat suffisant.

Bon à savoir

Les mensualités de crédit comprennent les intérêts, l’assurance et votre capital.

Quels sont les critères pouvant influencer ma demande de prêt immobilier sur 20 ans ?

Vous visez un prêt immobilier sur 20 ans ? Plusieurs critères vont être étudiés par l'établissement prêteur avant de vous accorder ou non un crédit, l’établissement prêteur cherchant à analyser scrupuleusement le risque encouru avant d’accorder une réponse positive à votre demande de crédit.
En clair, plus votre dossier sera solide, moins le risque sera élevé, et donc la banque encline à accéder à votre demande.

  • Le taux d’endettement sera évidemment le facteur décisif dans l’octroi d’un crédit, puisqu’il faut impérativement que vous puissiez rembourser sereinement votre prêt.
    Bien souvent, une banque n’accepte pas de prêter au-delà d’un taux d’endettement de 35% de vos revenus, afin que vos mensualités ne dépassent pas approximativement le tiers de vos revenus mensuels. Cette mesure suit les recommandations du Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF).
Bon à savoir

Si vous disposez d’un reste à vivre conséquent, vous pourrez légèrement contourner ce taux d’endettement maximum.

  • La nature de votre achat aura aussi un impact sur votre taux d'emprunt : entre achat d’une résidence principale ou investissement locatif, le type de projet immobilier que vous souhaitez mener offre plus ou moins de sécurité.
  • Et bien sûr, les établissements prêteurs prendront aussi en compte votre situation professionnelle : vos revenus seront étudiés attentivement et il vous faudra fournir votre contrat de travail (afin de montrer si vous êtes en CDI, fonctionnaire ou autre).
  • Votre situation personnelle sera également analysée : nombre d’emprunteurs, reste à vivre, gestion financière au quotidien, incidents bancaires…
Bon à savoir

En cas de découvert au cours des derniers mois, attendez que votre situation s’améliore avant de présenter une demande de prêt. Il est impératif de montrer des finances dans le vert pour rassurer la banque et lui garantir que vous serez en capacité de rembourser chaque mensualité.

  • Enfin, si vous possédez un apport personnel, sachez que cela représentera un fort atout dans votre dossier : démontrant de votre capacité d’épargne, l’apport rassurera la banque en lui prouvant votre sérieux et votre engagement envers votre projet immobilier.
    Un apport d’au moins 10% du montant de l'achat est apprécié, afin de financer les frais annexes de votre projet (frais de garantie, frais de notaire).
Important

Pour un premier achat immobilier, et même si votre situation inspire confiance, nous vous recommandons fortement de faire appel à un courtier : cet expert du crédit immobilier  peaufinera avec vous votre dossier emprunteur. 
Selon votre projet, il vous confortera ou non dans une durée d'emprunt de 20 ans, notamment si vous avez un objectif de revente d’ici quelques années (le prêt sur 20 ans vous permettant d'obtenir un capital restant dû plus faible rapidement).

L’âge de l’emprunteur a-t-il son importance pour un prêt de 20 ans ?

C’est une question tout à fait légitime : avec l’allongement de la durée de vie des français, les limites de crédit et âge de l'emprunteur ont été repoussées.

Aujourd’hui, il est tout à fait envisageable d’emprunter après ses 50 ou 60 ans, pour des durées de remboursement jusqu’à 20 ans.

Une condition toutefois : le profil emprunteur doit être soigné et la solvabilité démontrée. Là encore,un apport personnel et une gestion financière sérieuse seront des atouts, et le taux d’endettement ne devra pas excéder 30%.

Enfin, la nature du bien aura son importance : un achat dans le neuf sera davantage soutenu qu’un achat dans l'ancien nécessitant de nombreux travaux.

Bon à savoir

Si le taux d'emprunt sur 20 ans sera le même quel que soit l’âge de l’emprunteur, l’assurance sera, elle, adaptée à un emprunteur plus âgé.

Quels sont les différents taux immobiliers sur 20 ans par région ?

Chaque banque ayant ses propres objectifs et sa propre politique commerciale, il n’est pas étonnant de constater des écarts entre les taux immobiliers proposés dans telle ou telle région.

Important

Outre la situation géographique, la banque va adapter ses conditions d’octroi de crédit suivant sa politique actuelle : pour obtenir des parts de marché, elle aura besoin de nouveaux clients et proposera donc des taux immobiliers très compétitifs.

Enfin, la perception d’un “bon profil emprunteur” variera d’une région à l’autre, suivant la richesse de la région et les critères prioritaires pour la banque régionale.

Depuis début 2022, la hausse des taux de prêt immobiliers se confirme, après des taux historiquement bas : entre hausse de l’inflation et contexte mondial incertain, les taux directeurs et notamment les OAT ont suivi cette hausse.

Pour profiter de taux immobilier compétitifs, préparez un dossier emprunteur solide et comparez attentivement plusieurs offres de prêt avec l’aide d’un courtier.

Comment obtenir un meilleur taux immobilier sur 20 ans ?

Pour trouver le meilleur taux immobilier sur 20 ans, gardez en tête plusieurs pistes :

  • Ne vous focalisez pas sur une banque proposant tel ou tel taux très attractif, tentez plutôt d’obtenir le meilleur taux par rapport à votre profil. 
    Pour comparer efficacement, concentrez-vous sur le TAEG (taux annuel effectif global), c’est-à-dire le coût total de votre crédit immobilier, incluant intérêts, assurance et frais de dossier.
  • Utilisez les calculettes et simulateurs à votre disposition : ces outils en ligne sont gratuits.
    Après avoir renseigné quelques informations sur votre situation professionnelle et personnelle, vous pouvez voir en un coup d'œil les différents taux proposés sur le marché actuel.
    Idéal pour vous faire une idée du taux dont vous pourriez bénéficier, tout en validant votre capacité d’emprunt, le montant de vos mensualités, le montant des frais de notaire, etc.
  • Pour vous aider à comparer efficacement les taux, constituer votre dossier de financement puis négocier l’offre la plus avantageuse avec l’établissement prêteur, n'hésitez pas à faire appel à un courtier en crédit immobilier.
    Cet interlocuteur privilégié vous guidera de A à Z dans votre projet, et vous fera gagner un temps précieux grâce à son réseau de partenaires bancaires.
À retenir
  • Le crédit immobilier sur 20 ans est le crédit le plus populaire car considéré comme “équilibré”, avec une durée convenable et des mensualités correctes.
  • Plusieurs critères sont pris en compte dans l’octroi d’un crédit sur 20 ans : taux d’endettement, nature de l’achat, situation professionnelle et personnelle, apport personnel… un dossier emprunteur solide est clé.
  • Les emprunteurs âgés de 50 ou 60 ans peuvent tout à fait obtenir un crédit sur 20 ans, à condition de disposer d’un dossier emprunteur rassurant.
  • Les taux immobiliers sur 20 ans diffèrent d’une région à l‘autre, il est plus que recommandé de comparer avant de se décider.
  • Pensez aussi à comparer les taux correspondants à votre profil, à utiliser les calculettes et simulateurs à votre disposition, le tout en étant bien accompagné par un courtier en crédit.
Frédérique Moles
Par Frédérique Moles le 29/09/2021
Mis à jour le 27/10/2022
Prêt à concrétiser votre crédit immobilier ?
Obtenir mon avis de faisabilité

4 articles
pour approfondir

Crédit immobilier

N'attendez plus
pour avoir une réponse
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement
4,7/5 - 28 320 avis
230 Agences