Vous êtes à la recherche d’un prêt pour financer votre futur achat immobilier ? Vous envisagez d’emprunter sur 15 ans pour réduire le coût de votre prêt immobilier ? Au-delà de la durée de remboursement, qui reste un critère déterminant, les taux proposés par les banques pour un prêt immobilier varient selon de nombreux critères. 
Quels sont les taux immobiliers actuels sur 15 ans ? Quelles sont les conditions pour bénéficier d’un tel prêt ? Qu’est-ce qui fait évoluer les taux à la hausse ou à la baisse ? Comment être sûr d’obtenir le meilleur taux pour son projet ? On répond à toutes vos questions pour vous aider à obtenir le meilleur taux sur 15 ans pour votre prêt immobilier.

Demander un crédit immobilier sur 15 ans : avantages et inconvénients

Le saviez-vous ? La plupart des Français empruntent sur 20 ans pour financer leur projet immobilier. En empruntant sur 15 ans, vous vous placez donc nettement en dessous de la durée moyenne d’un prêt immobilier, qui est actuellement de 19 ans en France. Quels sont les avantages d’une durée de prêt raccourcie ? Quels sont les limites et inconvénients à considérer avant de se lancer ? On vous explique.

Un crédit moins cher grâce à une durée plus courte

Un emprunt sur 15 ans correspond à une durée relativement courte, les emprunteurs choisissant plutôt habituellement d’emprunter sur 20 ou 25 ans afin de rembourser les mensualités les moins élevées possibles.
Un crédit immobilier sur 15 ans offre l’avantage majeur de réduire le coût global du prêt. En effet, plus la durée de remboursement d’un crédit immobilier augmente, plus son taux nominal est important. Cela se répercute directement sur le montant des intérêts versés chaque mois, et donc, sur le coût total du crédit.  

Des mensualités plus élevées 

Sur 15 ans, le taux de votre prêt immobilier sera alors plus avantageux… mais les mensualités seront aussi plus conséquentes. En effet, rembourser une même somme sur 15 ans plutôt que 20 implique forcément de payer des mensualités plus élevées.

À titre d’exemple, pour un prêt de 200 000 euros, on obtient à peu près les mensualités suivantes :

  • 1 100 € pour un remboursement sur 20 ans (avec un taux de 1,83 %)
  • 1 300 € pour un remboursement sur 15 ans (avec un taux de 1,75 %)

Avant de demander un prêt sur 15 ans, vous devez donc être sûr d’avoir les capacités de remboursement nécessaires pour la souscription d’un tel prêt. Pour rappel, le montant des mensualités de votre prêt ne peut pas excéder 35 % de vos revenus pour conserver un taux d’endettement acceptable.

Pour reprendre l’exemple précédent, alors qu’un salaire mensuel de 3 200 € suffira pour emprunter 200 000 € sur 20 ans, vous devrez justifier d’un salaire de 3 800 € minimum pour pouvoir emprunter la même somme sur 15 ans.

Bon à savoir

Le crédit immobilier sur 15 ans peut convenir pour l’emprunt d’une somme peu élevée et donc rapidement remboursable. Il représente une véritable opportunité pour les primo-accédants justifiant de bons revenus et les propriétaires en quête d’un investissement locatif.

Quels sont les critères qui peuvent influencer ma demande de crédit immobilier sur 15 ans ?

Le taux d’un crédit immobilier correspond au risque que prend la banque à accorder le crédit. Ainsi, un crédit immobilier sur 15 ans, plus court que la moyenne, bénéficie généralement d’un meilleur taux. Mais ce n’est pas le seul critère que les banques prennent en compte.

Le profil emprunteur

Le premier critère pouvant influencer une demande de crédit immobilier est le profil emprunteur.

Age, situation professionnelle, niveau de revenus, situation personnelle et nombre d’emprunteurs, capacité d’épargne, ampleur du projet immobilier à financer, gestion quotidienne des comptes bancaires (et incidents éventuels) sont autant d’éléments analysés par l’établissement prêteur avant d’octroyer - ou non - un crédit immobilier. La banque prend également en compte les éventuels crédits en cours pour définir les capacités de remboursement d’un emprunteur : il vaut mieux avoir soldé tous ses prêts pour espérer obtenir un crédit immobilier sur 15 ans au meilleur taux.

Un bon profil emprunteur est donc un profil qui dispose de revenus suffisants et réguliers, qui n’a pas d’autres charges fixes que son futur crédit immobilier et qui présente des relevés de compte impeccables. Si vous répondez à ces critères, vous pourrez bénéficier de conditions de prêt avantageuses !

L’apport personnel

L’apport personnel constitue aussi un critère à part entière : il est souvent recommandé de disposer d’un apport représentant 10 % minimum du montant de l’achat du bien immobilier. Ce montant prouve votre sérieux et votre capacité d’épargne auprès de l’établissement prêteur, qui sera rassuré et plus enclin à vous accorder un prêt.

Lorsqu’on emprunte sur une courte durée, il est préférable de présenter un apport plus conséquent pour être sûr de voir sa demande de prêt acceptée.

Les taux régionaux

Il faut noter que les taux immobiliers proposés à un même profil peuvent varier d’une région à l’autre. Cela s’explique par des critères économiques, les prix de l’immobilier et les salaires moyens pouvant varier d’une région à l’autre. Il faut également prendre en compte les politiques commerciales des banques régionales, qui peuvent avoir une influence importante sur les taux immobiliers pratiqués en région.

Comment obtenir le meilleur taux immobilier sur 15 ans ?

Pour obtenir le meilleur taux immobilier sur 15 ans, plusieurs options s’offrent à vous :

Faire des simulations et comparer les prêts immobiliers

De nombreuses calculettes et simulateurs sont à votre disposition : calculez votre capacité d’emprunt, le montant de vos mensualités ou encore les frais de notaire, pour avoir une vision claire sur le coût total de votre emprunt et son impact sur votre budget quotidien. Vous pourrez ensuite comparer les prêts proposés par les différentes banques pour financer votre projet.

Important

Si le taux est un facteur important du crédit immobilier, il est à noter que le taux d’intérêt le plus bas ne sera pas toujours le plus intéressant. Prenez bien en compte également la durée de votre emprunt et les conditions de flexibilité proposées.

Faire appel à un courtier

Véritable expert du crédit immobilier, le courtier met à votre service ses connaissances et son réseau de banques partenaires. Il vous aide à constituer votre dossier de financement, comparer les offres de prêts et négocie pour vous l’offre la plus avantageuse auprès de l’établissement prêteur. Il vous aide aussi à obtenir les meilleures conditions d’emprunt et la meilleure assurance de prêt pour votre crédit immobilier !

Quels sont les différents taux immobiliers sur 15 ans par région ?

Si les taux immobiliers varient principalement en fonction de la durée de l’emprunt et du profil emprunteur, ils varient aussi d’une région à l’autre, et ce, pour plusieurs raisons.

Pourquoi les taux varient-ils d’une région à l’autre ? 

Cela s’explique par les écarts de niveau de vie, les écarts de taux d’accès à la propriété dans la région et les tensions existantes sur le marché immobilier local. Par exemple, un appartement “pas cher” à Paris sera cher par rapport aux prix d’une autre ville, en même temps que des “revenus supérieurs" à Lyon seront considérés comme intermédiaires à Paris. Ainsi, à salaire égal, une demande de crédit immobilier sur 15 ans pourra être plus facilement acceptée dans une région où le niveau de vie est plus avantageux.

L’autre élément qui permet d’expliquer les différents taux proposés d’une région à l’autre, c’est la présence de banques régionales aux politiques commerciales différentes. Les prêts immobiliers sont en effet un levier majeur pour les banques qui souhaitent acquérir de nouvelles parts de marché. Si une banque souhaite mener une politique commerciale plus agressive, elle va forcément baisser ses taux immobiliers afin d’attirer les clients. Or, les banques régionales disposent d’une plus grande marge de manœuvre lorsqu’il s’agit de faire baisser leurs taux : si une banque régionale est à la recherche de nouveaux clients, elle pourra alors proposer des taux immobiliers plus attractifs que les taux moyens nationaux. Elles seront également plus enclines à accorder des conditions d’emprunt plus favorables.

À titre d’exemple, lorsque les taux nationaux pour un crédit immobilier sur 15 ans atteignent 1,93 % en moyenne, ils peuvent descendre jusqu’à 1,78 % en Occitanie et 1,75 % en Bretagne (taux fixes constatés par CAFPI en septembre 2022).

Quelles sont les régions où on trouve les meilleurs taux ? 

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise région pour emprunter sur 15 ans. Il se peut que l’on trouve des meilleurs taux dans une région donnée à un instant T, mais que ceux-ci soient plus intéressants ailleurs au trimestre d’après. Comme évoqué plus haut, les taux régionaux varient selon de nombreux facteurs, liés au dynamisme économique de la région, au marché immobilier local, ou encore, aux politiques commerciales des banques régionales. Pour trouver le meilleur taux pour son crédit immobilier sur 15 ans, la meilleure solution reste donc de faire appel à un courtier immobilier CAFPI. Il saura immédiatement vous orienter vers la meilleure banque et le meilleur taux pour votre emprunt ! 

À retenir
  • Emprunter sur 15 ans permet de réduire le coût total de l’emprunt.
  • Raccourcir la durée du crédit implique de rembourser des mensualités plus élevées : il faut tenir compte de son taux d’endettement pour être sûr de pouvoir rembourser son crédit sur 15 ans.
  • Les taux proposés sur 15 ans varient en fonction du profil emprunteur, de son apport, mais aussi de la région d’achat.
  • Un taux d’intérêt bas n’est pas le seul critère à prendre en compte. Ne pas oublier de regarder les conditions de flexibilité.
Frédérique Moles
Par Frédérique Moles le 29/09/2021
Mis à jour le 26/10/2022
Prêt à concrétiser votre crédit immobilier ?
Obtenir mon avis de faisabilité

Crédit immobilier

N'attendez plus
pour avoir une réponse
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement
4,7/5 - 27 042 avis
230 Agences