CAFPI Courtier en crédit
CAFPI Mag
#Financement 

MaPrimeAdapt' : une aide pour l'adaptation des logements des seniors

Vieillir à son domicile le plus longtemps possible est le souhait de chacun. Après le succès de MaPrimeRenov’, le gouvernement prépare MaPrimeAdapt’. Cette nouvelle aide vise les propriétaires de logements nécessitant une adaptation face au vieillissement. L’idée est aussi de simplifier et uniformiser toutes les aides existantes, pour rendre l’aide plus accessible aux particuliers.

actu-interieure-maprimeadapt

Pourquoi une nouvelle aide pour les seniors ?

Les babyboomers, nés entre 1945 et 1965 environ, commencent à vieillir. Il est temps de s’intéresser à cette génération senior, importante et désireuse de vieillir à son domicile le plus longtemps possible. L’enjeu démographique est essentiel et génère des enjeux économiques : financer les travaux dans son logement doit être simple surtout lorsqu’on vieillit :

  • remplacer sa baignoire par une douche à l’italienne avec barre et siège rétractable ;
  • installer un fauteuil électrique pour monter un escalier ;
  • installer une chambre en rez-de-chaussée avec une salle de bains, etc.

Le succès de MaPrimeRenov’ avec plus de 500 000 dossiers acceptés incite à proposer des aides uniques et compréhensibles.

Cette conjonction d’un besoin et des modalités devrait faire naître une nouvelle aide MaPrimeAdapt’. Pour l’instant, seul le nom est définitif. Les modalités précises et la date de mise en œuvre sont encore inconnues.

Les modalités de MaPrimeAdapt’

Voici les informations dont on dispose à ce jour : MaPrimAdapt devrait voir le jour en 2022, se cumuler avec MaPrimRenov’ et fonctionner sur les mêmes mécanismes. Elle pourrait être gérée par l’ANAH (agence nationale pour l’habitat).

Elle devrait surtout permettre de fusionner les différentes aides existantes pour adapter un logement au vieillissement : aides versées par l’ANAH, par la CNAF (caisse nationale des allocations familiales) et la CNAV (caisse nationale d’allocation vieillesse), etc. Chaque aide a ses propres conditions et modalités, plafonds et taux, ce qui rend le coût total des travaux restant à la charge du propriétaire complexe.

Dans toutes les situations, les travaux d’amélioration du logement peuvent également en complément être financés par un prêt travaux de courte durée. Un courtier vous précisera les aides possibles, le montant total et le meilleur financement.

Mis à jour le 22/10/2021
Rédigé par CAFPI le 22/10/2021
A lire sur le même sujet :