4 min

Renégocier son prêt immobilier :
quand, pourquoi, comment procéder ?

Renégocier : quand, pourquoi, comment ? Renégocier : quand, pourquoi, comment ?

Avec la baisse des taux d’intérêts sur les nouveaux crédits immobiliers, de nombreux foyers se tournent vers le rachat de crédit à un nouveau taux d’intérêt plus bas. 
L’idéal dans cette situation, est de faire appel à un courtier CAFPI et renégocier son crédit immobilier.

Quand renégocier son crédit immobilier ?

Lorsque le marché de l’immobilier connaît une baisse record des taux d’intérêts, comme actuellement, il est tentant de vouloir renégocier le taux d’intérêt de son propre prêt immobilier.

Trois situations sont propices à faire des économies :

  • Si vous êtes encore dans la première moitié du remboursement de votre prêt immobilier ;

​Dans cette période, les mensualités du remboursement de votre crédit sont principalement constituées d’intérêts. Consultez votre échéancier pour connaître précisément la part des intérêts et celle du capital.

  • Si l’écart entre votre taux d’intérêt actuel et celui que vous pourriez obtenir dépasse 0,70 %, voire 1% ;
  • Le différentiel de taux doit en effet être suffisamment important pour couvrir les frais liés à l’opération.
  • Si votre capital restant dû est de 50 000 €, à minima.
Important

Avant de renégocier votre crédit, pensez à faire des simulations ! Même en période de baisse de taux d’intérêt, les frais d’avenants, les indemnités de remboursement anticipé (IRA), les frais de nouvelles garanties et la durée restante de l’emprunt peuvent impacter la rentabilité de la renégociation du prêt immobilier. Un courtier aura toutes les connaissances nécessaires pour réaliser ces calculs et interpréter les simulations.

Bon à savoir

Il est tout à fait possible de renégocier plusieurs fois son crédit immobilier. Avec une durée maximale de 25 ans, vous avez le temps ! Peut-être avez-vous déjà renégocié un prêt immobilier ancien il y a quelques années, au début de la baisse des taux. Vous pouvez peut-être envisager de recommencer cette opération de renégociation. Comme nous l’avons dit ci-dessus, il est nécessaire au préalable de bien calculer le gain par rapport aux frais multiples. 

Pourquoi renégocier son prêt immobilier ?

Bien sûr, les taux de prêt immobilier historiquement bas est l’argument majeur pour renégocier son propre taux.

Depuis 2014, on constate une augmentation du nombre de foyers français ayant renégocié leurs crédits, directement auprès de leurs banques ou via des courtiers. Renégocier son prêt immobilier est fortement recommandé notamment si vous l’avez contracté entre 2003 et 2012.

Tous les emprunteurs dont la situation est saine peuvent prétendre à une renégociation de leur emprunt immobilier.

La renégociation du crédit immobilier offre de nouveaux choix à l’emprunteur :

  • Diminuer le montant de la mensualité de prêt (l’objectif ici est d’alléger son budget mensuel),
  • Réduire la durée de l’emprunt,
  • Cumuler ces 2 possibilités.
     
Bon à savoir

C’est peut-être aussi l’occasion de renégocier l’assurance emprunteur ? Vous pouvez désormais facilement le faire chaque année, gratuitement et tout au long de la durée de l’emprunt immobilier. En sollicitant un courtier CAFPI, il vous proposera les meilleures solutions d’assurance emprunteur en fonction de votre situation. Le gain est loin d’être négligeable compte tenu de la part d’une assurance emprunteur dans le coût total d’un crédit immobilier. 

Renégociation de prêt immobilier ou rachat de crédit immobilier ? 

La différence principale entre une renégociation de crédit et un rachat de crédit tient à l’interlocuteur : votre banque actuelle ou un nouvel organisme de crédit.

Dans une renégociation du crédit immobilier, vous conservez votre prêt initial auprès de la même banque. Vous allez négocier un meilleur taux, une nouvelle mensualité et un nouveau tableau d’amortissement. Dans une opération de rachat de crédit, vous changez de banque. Ainsi, le nouvel établissement de crédit rembourse par anticipation votre crédit immobilier auprès de votre banque actuelle. Vous signez un nouveau prêt avec ce nouvel organisme et de nouvelles conditions (nouveau taux, nouvelle mensualité, nouvelle durée, etc.). 

Comment renégocier son prêt immobilier ?

Pour renégocier son crédit immobilier, la première chose à faire est de prendre rendez-vous avec un courtier. Les démarches et les dossiers vous seront ainsi simplifiés. Même si l’opération de renégociation se réalise avec votre banque actuelle, vous avez de meilleures chances de bien négocier avec l’appui d’un courtier. En effet, votre banquier vous sait alors bien accompagné, bien informé et sans doute prêt à changer de banque avec un rachat de crédit immobilier si la négociation échoue.

Quelques conseils pour renégocier efficacement ensuite :

  • Dans le cas où vous avez fait appel à un courtier, ce dernier va démarcher plusieurs banques concurrentes de la vôtre, avant votre rendez-vous avec votre banquier. Ainsi, vous arriverez au rendez-vous avec un comparatif précis d’offres de rachat de crédit crédibles, un argument non négligeable pour la suite de votre négociation.
  • Préparez votre rendez-vous avec le courtier avec beaucoup de soin en rassemblant tous les documents relatifs à votre crédit : échéancier actuel, montant total emprunté, capital restant dû,
  • Rassemblez également les documents attestant de votre situation actuelle, fiches de paie et avis d’imposition notamment. Votre courtier CAFPI vous rappellera l’ensemble des documents à présenter.

En cas d’accord de la banque à la suite de la renégociation du crédit immobilier, un avenant au contrat de prêt initial est édité. Cet avenant précise le nouveau taux d’intérêt appliqué, ainsi que les futures modalités de remboursement du prêt immobilier.

Renégocier son prêt immobilier : quels arguments mettre en avant ?

Pour bien négocier, il faut avoir les bons arguments. C’est la même chose lorsqu’on renégocie. Parmi les principaux arguments à mettre en avant auprès de votre banque, n’hésitez pas à évoquer votre profil de bon client !

Un bon profil bancaire équivaut à des revenus réguliers et conséquents. Si vous avez tous vos comptes au sein d’une seule banque, votre interlocuteur sait déjà combien vous gagnez et comment vous gérez votre budget mensuel. Il connaît également votre capacité d’épargne et votre taux d’endettement. Mais votre situation a peut-être évolué si votre prêt immobilier est vraiment ancien. C’est l’occasion de faire le point avec votre conseiller bancaire en mettant vos points forts en avant.

Toutefois, il est possible que vous disposiez de comptes d’épargne dans d’autres établissements. Faites un rappel concis et complet de votre situation personnelle, professionnelle et patrimoniale. Évoquez également vos projets susceptibles de l’intéresser à moyen terme :

  • Un nouvel emprunt immobilier pour un membre de la famille ? 
  • Un prêt travaux ou un prêt conso pour la maison ? 
  • Des perspectives de placements en vue de la retraite ?

Outre la renégociation du prêt immobilier, mettez en valeur votre profil de client sur le long terme pour cette agence bancaire.
 

Bon à savoir

La banque n’a pas intérêt à accepter facilement une renégociation de crédit immobilier. Pour la convaincre, vous devez mettre en avant d’autres perspectives en tant que client. Toutefois, la banque sait également que vous pouvez faire racheter votre prêt par une autre banque. Elle connaît aussi les coûts supplémentaires que cela entraîne. Donc une bonne renégociation de prêt implique des compromis de chaque côté ! Vous n’obtiendrez peut-être pas le meilleur taux du marché mais vous ne paierez pas de frais annexes. Vous devez vous focaliser sur le gain global de l'opération. 

Quels documents pour renégocier son prêt immobilier ? 

Pour renégocier votre crédit auprès de votre banque actuelle, vous pouvez simplement apporter les éléments nouveaux dans votre situation. Il s’agit plus d’une actualisation de votre dossier de prêt. Vous devrez étayer les arguments avancés par des justificatifs.

En revanche, un rachat de prêt auprès d’un nouvel établissement implique un dossier très complet sur vos revenus, vos charges, vos emprunts en cours, votre situation familiale, votre emploi, etc.

Votre courtier CAFPI vous donnera la liste des pièces justificatives indispensables dans les deux situations. Ainsi, vous présenterez un dossier idéal pour mettre toutes les chances de votre côté. 

Combien coûte une renégociation de prêt immobilier ? 

Tout emprunteur doit aller au-delà du meilleur taux immobilier, y compris lorsqu’il renégocie son prêt. En effet, l’opération n’est pas complètement gratuite puisqu’il peut y avoir : 

  • des frais de dossier pris par la banque ou des frais d’avenant ; 
  • des frais de garantie en cas de changement d’hypothèque ou de mainlevée d’hypothèque - ce sera plutôt le cas si vous faites racheter votre crédit immobilier par une nouvelle banque. 
  • des indemnités de remboursement anticipé (IRA). Ici encore, cela concerne plutôt un changement d’établissement de crédit. Les indemnités de remboursement anticipé visent à combler le manque à gagner de la banque prêteur lorsque l’emprunteur rembourse plus rapidement son crédit et ne verse ainsi pas l’intégralité des intérêts prévus. L’IRA est encadrée par la loi pour protéger l’emprunteur. 
     
À retenir
  • C’est le moment idéal pour renégocier son crédit immobilier puisque nous sommes toujours dans une période de taux d’intérêt bas.
  • Tous les emprunteurs avec un bon profil client peuvent prétendre à la renégociation de leur crédit. Ils peuvent ensuite choisir de diminuer leurs mensualités ou de réduire la durée de leur prêt.
  • Pour renégocier son crédit, rendez-vous avec un courtier, muni de tous les documents indispensables.
  • N’oubliez pas de renégocier votre assurance emprunteur. Le gain est loin d’être négligeable et c’est une possibilité offerte à tout moment gratuitement par la loi. 
  • La renégociation de crédit immobilier peut entraîner des frais complémentaires, principalement des frais d’avenant prélevés par votre banque.
     
Frédérique Moles
Par Frédérique Moles le 12/11/2019
Mis à jour le 23/03/2022
Prêt à concrétiser votre crédit immobilier ?
Obtenir mon avis de faisabilité

2 articles
pour approfondir

Crédit immobilier

N'attendez plus
pour avoir une réponse
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement
4,7/5 - 22 883 avis
230 Agences