CAFPI Courtier en crédit

Simulation de tableau d'amortissement
d'un crédit : immédiat et gratuit

Montant du prêt
Total
Durée
Taux d'intérêt (hors assurance)
%
Taux d'assurance
Date de début de remboursement du prêt
  • Mois0
  • Janvier1
  • Février2
  • Mars3
  • Avril4
  • Mai5
  • Juin6
  • Juillet7
  • Aôut8
  • Septembre9
  • Octobre10
  • Novembre11
  • Décembre12
  • Année0
  • 20212021
  • 20202020
  • 20192019
  • 20182018
  • 20172017
  • 20162016
  • 20152015
  • 20142014
  • 20132013
  • 20122012
  • 20112011
  • 20102010
  • 20092009
  • 20082008
  • 20072007
  • 20062006
  • 20052005
  • 20042004
  • 20032003
  • 20022002
  • 20012001
  • 20002000
  • 19991999
  • 19981998
  • 19971997
  • 19961996
  • 19951995
  • 19941994
  • 19931993
  • 19921992
  • 19911991
  • 19901990
  • 19891989
  • 19881988
  • 19871987
  • 19861986
  • 19851985
  • 19841984
  • 19831983
  • 19821982
  • 19811981
  • 19801980
J'ai emprunté sur en .
Mon taux d'intérêt était de .

  • --  Soit  --
    Capital amorti

  • --  Soit  --
    Intérêts

  • --  Soit  --
    Assurance
  • Capital amorti
  • Intérêts
  • Assurance
Capital amorti
Intérêts
Assurance
Année Annuité Capital amorti Intérêt Assurance Capital restant dû
Faire une simulation de rachat de crédits avec un conseiller

Dossier négocié pour obtenir le meilleur taux | Étude gratuite et sans engagement | Réponse sous 48h

DÉMARRER UNE ÉTUDE GRATUITE

Simulation de tableau d'amortissement : comment ça marche ?

Le tableau d’amortissement est un document obligatoire que doivent vous remettre les établissements de crédits que vous contacterez, en même temps que l’offre de prêt.

Ce document permet de suivre l’avancement du remboursement du crédit, sur toute la durée du prêt, car il détaille toutes les échéances de votre prêt : vous visualisez ainsi le détail mensuel et annuel de vos remboursements, et cela sur toute la durée de votre crédit.

Il s’applique aussi bien au crédit immobilier qu’au crédit auto, crédit travaux, crédit personnel… En fait, il s’applique à tous les prêts amortissables, c’est-à-dire ceux pour lesquels la mensualité comporte une partie de capital et une partie d’intérêts. Cette répartition entre intérêts et capital figure dans le tableau d’amortissement.

En amont, le tableau d'amortissement donne la visibilité nécessaire pour prendre la bonne décision concernant son projet de crédit, son souhait éventuel de le rembourser par anticipation ou encore si l'on projette de faire racheter plusieurs prêts.

Le tableau d’amortissement est donc un outil précieux !

A noter : le tableau d’amortissement est par ailleurs appelé "échéancier de prêt", ou encore "plan de remboursement".

Explications pour comprendre un tableau d’amortissement

▶ Les éléments d'un tableau d'amortissement

Le plus souvent, un plan de remboursement prend la forme d’un tableau, composé d'autant de lignes que d'échéances.
A cela s'ajoutent plusieurs colonnes, donnant chacune une information :

  • La périodicité des échéances
    C'est la date de prélèvement : celle-ci peut être annuelle ou mensuelle.
  • Le montant global de l’échéance à verser
    C'est la somme qui sera prélevée sur votre compte bancaire, chaque mois si vous avez choisi une périodicité mensuelle, ou chaque année si vous avez opté pour une périodicité annuelle.
  • La proportion de capital qui sera remboursée pour l’échéance en question
    C'est l'un des gros atouts du tableau d'amortissement : il permet de voir en un clin d'œil la fraction de remboursement du capital emprunté pour la période considérée.
  • Le détail des intérêts à payer pour l’échéance
    Outre le capital, l'emprunteur doit aussi rembourser les intérêts à son créancier. Le tableau d'amortissement détaille également cette fraction.
  • Le capital restant dû
    Il s’agit de la somme restant à rembourser après le versement de l’échéance : cette somme diminue échéance après échéance.
    C’est également la somme que vous auriez à rembourser à l'établissement prêteur si vous décidez de rembourser votre prêt par anticipation, en déduisant l’amortissement du capital du mois
  • La mensualité de l'assurance emprunteur pour l’échéance correspondante
    Si vous avez souscrit une assurance emprunteur auprès de votre banque (en même temps que vous avez souscrit votre prêt), la mensualité de cette assurance est indiquée dans le tableau.
    Son coût s'ajoute aux intérêts et au capital emprunté et à rembourser.

Si l’on retrouve ces colonnes dans tous les tableaux d’amortissement, l’ordre des colonnes n’est pour autant pas figé et peut varier d’une banque à une autre.

A noter : on appelle « capital amorti » la part déjà remboursée sur la somme totale empruntée. Le tableau d’amortissement peut inclure une colonne précisant le montant du capital amorti, échéance après échéance.
A l’inverse du capital restant dû, cette somme augmente ligne après ligne.

▶ Zoom sur le remboursement du capital et des intérêts

Comme l’emprunteur rembourse au départ un maximum d’intérêts dans sa mensualité, cette part diminue au fur et à mesure, jusqu’à être très faible en fin de prêt.

Inversement, il remboursera un maximum de capital en fin de crédit (contre un minimum de capital en début de prêt).

Ces phénomènes sont clairement visibles dans le tableau d’amortissement.

▶ Autres informations concernant le tableau d'amortissement

  • La durée d'amortissement correspond à la durée totale de remboursement : elle est souvent comprise entre 15 et 20 ans pour un prêt immobilier.
  • Au début de votre emprunt, vous avez la possibilité de différer pendant quelques mois les remboursements de votre crédit.

On parle alors de différé d'amortissement.
Celui-ci peut être partiel : vous continuez de rembourser l’assurance et les intérêts d’emprunt.
Le différé d’amortissement est total lorsque toute la mensualité est différée (capital + intérêts) et que seule l’assurance reste due.

Pour toute souscription à un crédit, une assurance est exigée par l’établissement prêteur.
Il s’agit souvent d’une assurance décès-invalidité, qui représente un pourcentage venant s’ajouter au taux nominal du crédit.
Des assurances supplémentaires et facultatives permettent à l’emprunteur de se prémunir de risques tels que le chômage.

Cas particulier : le tableau d'amortissement d'un crédit à taux variable

Dans le cas d’un crédit à taux variable, le taux pourra évoluer selon les variations d’un indice prévu au contrat.
Cela signifie que les mensualités pourront augmenter ou diminuer, au gré de celui-ci.

Cette situation rend difficile la conception d’un tableau d'amortissement, fixant le montant et les conditions de remboursement du prêt.

Pour les offres de crédit à taux variable, il n’est donc pas obligatoire pour l'établissement prêteur de fournir un tableau d’amortissement.
Celui-ci sera remplacé par une “notice” indiquant les conditions et les modalités de variation du taux d’intérêt.

Bon à savoir :
La banque pourra joindre une simulation présentant les conséquences d’une variation du taux sur les mensualités à rembourser, et par conséquent sur le coût total du crédit, mais cette simulation sera purement informative et n’engagera pas la banque.

Comment calculer un remboursement de crédit ?

Le calcul des échéances d’un prêt à la consommation est simple. Une mensualité se compose de 3 éléments :

  1. Le capital remboursé : c’est la part de la somme empruntée que vous remboursez à chaque échéance.
  2. Les intérêts : cela correspond à la rémunération de l’établissement prêteur. Vous pouvez connaître leur montant (annuel ou mensuel) en vous référant au taux d’intérêt de l’emprunt.
  3. Le prix de l’assurance emprunteur.

En additionnant le capital remboursé, les intérêts et le coût de l’assurance, vous obtiendrez le montant de chacun de vos remboursements.

A noter :
Souscrire une assurance pour un prêt à la consommation n’est pas obligatoire.
Mais dans les faits, et surtout si la somme empruntée est élevée, il est rare de trouver un organisme financier qui acceptera de vous accorder le crédit si vous n’êtes pas assuré.
Et dans tous les cas, l’assurance emprunteur reste vivement conseillée, pour plus de sécurité.

Calculette tableau d’amortissement : fonctionnement

▶ Pourquoi simuler son tableau d'amortissement ?

La simulation de son tableau d'amortissement permet de connaître le détail de son crédit : selon la périodicité de remboursement, quelle part de capital allez-vous rembourser par rapport aux intérêts et à l’assurance ?
Vous connaîtrez aussi le taux effectif global de votre prêt, soit son coût final.

En outre, grâce au calcul du tableau d’amortissement de votre crédit immobilier vous pouvez planifier vos échéances de remboursement.

La simulation de son tableau d’amortissement est donc une étape indispensable, pour bien comprendre le fonctionnement de son prêt immobilier et son remboursement.

▶ Comment utiliser la calculette de tableau d'amortissement ?

Vous connaissez le montant de votre prêt immobilier, la durée de votre remboursement pour laquelle vous souhaitez opter et le taux d’emprunt (hors assurances) ?
Alors vous pouvez calculer, grâce à notre calculette, votre tableau d’amortissement.

Pour avoir accès à un échéancier de prêt personnalisé, vous devez remplir les informations suivantes :

  • Quel est le montant du prêt ?
  • Quelle est sa durée de remboursement ?
  • Quel est le taux d’intérêt de l’emprunt, hors coût de l’assurance emprunteur ?
  • Quel est le coût de l’assurance prêt ?
  • Quand avez-vous commencé à rembourser le crédit ?

Le tableau d’amortissement se génère ensuite automatiquement.

Chaque ligne du tableau correspond à une année de remboursement.
Pour chaque ligne, on trouve le détail suivant :

  • le montant de l’annuité : c’est-à-dire la somme de toutes les mensualités du prêt sur l’année, tous frais compris ;
  • le montant du capital amorti : il correspond à la portion de la somme empruntée que vous avez remboursée sur l’année ;
  • la somme des intérêts annuels ;
  • le montant de l’assurance sur l’année, si vous en avez pris une ;
  • le montant du capital restant dû : naturellement, ce montant va diminuer année après année.

A noter : l’ensemble de ces informations vous est également présenté sous forme de graphique, décomposant le montant des annuités, afin de suivre facilement l’évolution de votre remboursement en un coup d’œil.
De nouveau, vous pouvez visualiser très facilement la part d'intérêts remboursés, et la part de capital remboursé, les courbes se croisant.

A vous de "jouer" avec le stimulateur afin d'afficher plusieurs tableaux d'amortissements et donc plusieurs scénarios de prêts !

A retenir :

  • Un tableau d'amortissement récapitule le remboursement de votre crédit en détaillant toutes les échéances de votre prêt, sur toute la durée de remboursement.
  • Ce document est obligatoire et doit être remis par l’établissement prêteur au moment de l’émission de l’offre de prêt.
  • Un tableau d'amortissement se compose de lignes (les échéances) et colonnes, donnant chacune une information : périodicité des échéances, montant de l’échéance à verser, proportion du capital et des intérêts dans l’échéance, capital restant dû et éventuellement mensualité de l’assurance emprunteur.
  • Dans le cas d’un crédit à taux variable, le tableau d’amortissement n’est pas obligatoire et peut être remplacé par une notice indiquant les conditions et modalités de variation du taux d’intérêt.
  • Pour calculer les échéances d’un prêt, on distingue : capital remboursé, intérêts et coût de l’assurance emprunteur.
  • Simuler son tableau d’amortissement est une étape clé dans la réalisation de son projet, puisque cela permet de connaître le coût final du crédit et son détail.
  • Rendez-vous sur notre calculette de tableau d’amortissement pour faire votre propre simulation.
Regroupez tous vos crédits en un seul !

Obtenez le meilleur taux | Réduisez vos mensualités | Recevez une étude personnalisée

DÉMARRER UNE ÉTUDE GRATUITE

Erreur. Veuillez recommencer...