4 min

Rachat de crédits auto-entrepreneur

Rachat de crédits auto-entrepreneur Rachat de crédits auto-entrepreneur

Vous exercez votre activité en micro-entreprise, comme plus d’un million et demi de personnes en France ? Ce statut particulier, autrefois appelé auto-entrepreneur, n’a pas toujours les faveurs des banques. Pourtant son succès grandissant depuis plus de dix ans en fait un mode d’exercice privilégié dans une création d’entreprise sur deux.
Qu’en est-il lorsque vous avez plusieurs crédits en cours ? Pouvez-vous regrouper facilement vos crédits avec un statut d’auto-entrepreneur ? CAFPI fait le point sur la question et vous apporte toutes les réponses sur le rachat de crédits et la micro-entreprise.

Rachat de crédits et auto-entrepreneur

Sous le terme auto-entrepreneur, se cache désormais l’exercice d’une activité économique sous un régime simplifié appelé micro-social et micro-fiscal. Dans le langage courant, le terme d’auto-entreprise persiste et le succès de ce statut ne se dément pas.

Vous créez en ligne une entreprise individuelle et payez des cotisations sociales et fiscales calculées sur un pourcentage du chiffre d’affaires généré chaque mois ou chaque trimestre. Simplification et digitalisation ont participé au succès de la micro-entreprise. Les plafonds d’exercice relevés récemment permettent à un plus grand nombre d’entreprises de tester leur activité et de rester sous ce statut de manière pérenne.

Au-delà du statut, la vie d’entrepreneur impose certains investissements professionnels et personnels. Dans l’auto-entreprise plus qu’ailleurs, la frontière entre les deux n’est pas toujours bien établie car les biens sont souvent utilisés tout le temps :

  • Achat d’un ordinateur et de matériel informatique ;
  • Achat d’un véhicule tel qu’une voiture ou une moto ;
  • Achat d’un logement plus grand pour avoir une pièce dédiée à l’activité professionnelle.

Très souvent, vous allez multiplier les crédits à la consommation, crédits immobiliers, prêts personnels pour financer tous vos besoins. Le regroupement de tous vos crédits peut alors aider un auto-entrepreneur à simplifier la gestion et à alléger ses mensualités. Si vous avez choisi ce statut de micro-entreprise, vous aimez la simplicité !

Le rachat de crédits quand on est micro-entrepreneur offre plusieurs avantages indéniables :

  • une seule mensualité plus faible (en contrepartie d’un allongement de la durée du crédit) ;
  • un meilleur taux à négocier (surtout si vos prêts sont relativement anciens) ;
  • une meilleure visibilité sur votre budget et votre équilibre financier ;
  • une gestion simplifiée.

Demander un prêt personnel en tant qu’auto-entrepreneur 

Les autoentrepreneurs ont parfaitement le droit de demander un prêt personnel auprès d’un établissement financier. Ainsi, une personne exerçant sous le statut auto-entrepreneur peut solliciter un crédit à la consommation. 

Néanmoins, vous devez savoir que les conditions d’octroi d’un prêt pour auto-entrepreneur sont beaucoup plus strictes que pour un salarié avec un CDI. 

La banque a besoin d’être rassurée par le profil de l’auto-entrepreneur avant de lui accorder un prêt personnel. Pour obtenir la garantie de votre solvabilité d’auto-entrepreneur, l’établissement prêteur procède donc à une évaluation de vos revenus et de votre situation personnelle. 

Prouvez votre solvabilité à la banque 

Pour qu’un organisme de crédit puisse accorder un prêt à un auto-entrepreneur, il doit être certain que ce dernier soit en mesure de payer ses dettes. Aussi, voici quelques exemples de documents qui permettent d’attester votre solvabilité auprès de la banque : 

  • les relevés de compte de votre entreprise ;
  • des bilans comptables ;
  • le bulletin de salaire du co-emprunteur si vous empruntez à deux. 

Autre astuce pour rassurer la banque : démontrer que votre activité professionnelle est rémunératrice et que votre entreprise se porte bien. Pour cela, intégrez dans votre dossier un business plan et les prévisions de croissance de l’entreprise. Cela permet à la banque de comprendre que votre activité professionnelle vous permettra de payer vos dus. 

Quels crédits faire racheter pour l’auto-entrepreneur ? 

Le principe du rachat de crédits est le même pour l’auto entrepreneur que pour les autres catégories d’emprunteurs.
C’est-à-dire que l’opération consiste à regrouper tous les crédits en un seul afin de réduire le montant des échéances et de simplifier la gestion de son budget.
Parmi les crédits de l’auto-entrepreneur qui peuvent être regroupés se trouvent :

  • les crédits à la consommation ; 
  • crédit auto ; 
  • les crédits immobiliers ; 
  • les dettes professionnelles.
Bon à savoir

La micro-entreprise est un choix offert pour exercer toute activité commerciale, artisanale ou libérale dont le chiffre d’affaires est inférieur à 176 200 euros pour la vente de produits et 72 600 euros pour les prestations de service, pour l’année 2020.

Comment obtenir un rachat en étant auto-entrepreneur ?

Les banques sont souvent plus réticentes à accorder un rachat de crédits à un auto-entrepreneur qu’à un salarié en CDI ou à un fonctionnaire. Pourtant, cette procédure est possible dès lors que vous présentez un dossier complet ainsi que de solides garanties à la banque

En effet, les banques estiment qu’elles prennent un risque important en rachetant les crédits d’un auto-entrepreneur si ce dernier ne dispose pas de preuve fiable de ses revenus. A partir du moment où l’auto-entrepreneur est en mesure d’attester sa solvabilité, le rachat de crédits devrait être possible.

Voici quelques points peuvent jouer en faveur d’un accord sur un regroupement de crédits en micro-entreprise :

  • Vous avez un co-emprunteur : vous êtes en couple et avez emprunté tous les deux. Mettez en avant les revenus stables de votre conjoint pour négocier un regroupement de crédits.
  • Vous êtes propriétaire : l’hypothèque de votre bien est une garantie réelle rassurante pour la banque.
  • Votre micro-entreprise est un succès : apportez des éléments pour montrer l’ancienneté de votre entreprise (au moins 2 ans d’ancienneté exigés), la régularité et le volume de votre chiffre d’affaires.
    Pour cela, transmettez aux banques vos 3 derniers avis d’imposition et vos déclarations URSSAF pour prouver que vous avez un revenu élevé et régulier en tant qu’auto-entrepreneur.
  • Votre comportement irréprochable : montrez que vos dépenses sont justifiées, que votre gestion financière est raisonnable, etc.

Simuler le rachat de crédits d’un auto-entrepreneur

La simulation de rachat crédit en ligne représente la première étape de votre projet. Cela vous permet de bénéficier d’une étude gratuite afin de voir exactement la faisabilité de l’opération.

Durant cette étape, vous n’êtes pas obligé de fournir vos documents officiels. Il s’agit juste d’une première estimation, offrant une idée de ce que peut vous rapporter un rachat de crédits. Les résultats de l’étude vous sont parvenus en quelques minutes. Pour aller plus loin dans votre opération, vous pouvez contacter votre courtier pour vous guider.

Bon à savoir

Certaines banques étudient les dossiers sur la base d’un scoring : une situation professionnelle solide permet d’obtenir un bon score. Toutefois, d’autres banques étudient les situations au cas par cas. L’accompagnement par un courtier en rachat de crédits CAFPI vous aide à trouver la banque la plus à l’écoute de votre situation personnelle.

Il est possible de regrouper les crédits souscrits à titre privé et les prêts professionnels.

Si vous êtes locataire, vous pouvez demander le rachat de vos crédits. Toutefois, les organismes de crédit préfèrent généralement racheter les crédits des autoentrepreneurs propriétaires d’un bien immobilier. 

Comprendre le scoring des organismes de rachat de crédit 

Avant d’accorder un rachat de crédits pour les auto-entrepreneurs, les établissements financiers évaluent minutieusement la qualité de leur dossier. La banque demande donc aux emprunteurs de répondre à différentes questions liées à leur situation financière. Après analyse des réponses, la banque attribue un score à chaque dossier et décide d’accepter ou de refuser la demande selon ses critères de sélection.

Le calcul du scoring se fait généralement de la même manière par tous les établissements bancaires. Pour les libéraux et les autres travailleurs indépendants, le scoring est établi en fonction de :

  • l’ancienneté de l’auto-entreprise ;
  • le niveau de rémunération ;
  • l’inscription ou non du demandeur dans le fichier national des incidents de remboursement ;
  • la valeur du bien immobilier recherché dans le cadre d'un projet pour une acquisition immobilière ;
  • les éventuels précédents rachats de crédits (l’absence d’antécédents de rachat de crédits représente un atout). 

Votre courtier doit appuyer votre demande auprès de l’établissement financier avec les pièces justificatives. 

Quel est l’intérêt d’un regroupement de crédits pour l’auto-entrepreneur ? 

Lorsque vous avez plusieurs crédits à rembourser et que le montant de vos mensualités devient difficile à assumer, le rachat de crédits peut être une solution. En faisant racheter vos crédits, vous pouvez étaler le remboursement de vos crédits pour bénéficier d’un montant de mensualités plus bas. Toutefois, vous devez savoir que le fait d’étaler la durée du remboursement de vos crédits entraîne mécaniquement une augmentation du coût global de vos prêts. 

Si vous regroupez vos crédits, c’est aussi parce que vous souhaitez profiter d’un taux plus bas. Selon les taux en vigueur sur le marché, vous pouvez faire racheter vos crédits si l’opération vous semble avantageuse. L’aide d’un courtier vous est précieuse afin de découvrir les meilleurs taux proposés par les différents organismes financiers.

À retenir
  • Un rachat de crédit lorsqu’on est auto entrepreneur est possible dès lors que vous disposez d’un bon dossier.
  • 2 ans d’ancienneté minimum et la croissance de votre entreprise sont des éléments déterminants, au même titre que votre gestion financière personnelle.
  • La propriété d’un bien immobilier se révèle également judicieuse.
Frédérique Moles
Par Frédérique Moles le 29/12/2020
Mis à jour le 06/07/2022
Regroupez tous vos crédits en un seul !
Démarrez une étude gratuite

Rachat de crédits

Réduisez jusqu'à 60%
vos mensualités(1) !
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement
4,7/5 - 25 557 avis
230 Agences
1 Taux - 1 Crédit - 1 Mensualité