CAFPI

Rachat de crédits retraite

Vous arrivez à l'âge de la retraite ? Comment anticiper ce changement de vie et en profiter sereinement en limitant l'impact sur votre budget ?

627-rachat-credits-retraite

À la retraite, il est essentiel de revoir sa manière de gérer son budget.
Transports, énergies, habitation, loisirs, etc. : comment dépenser moins, tout en continuant à se faire plaisir ?

Découvrez nos conseils pour conserver votre pouvoir d'achat !

Fin de la vie professionnelle : que faut-il anticiper ?

Le passage à la retraite entraîne une baisse inévitable des revenus : selon votre catégorie socioprofessionnelle, il faut compter une diminution de salaire comprise entre 25 et 50 %.
Cette baisse de salaire n’étant pas forcément suivie d’une réduction des charges du foyer, cela implique automatiquement une baisse du niveau de vie.

Pour autant, l’arrivée à la retraite n’est pas synonyme d’un arrêt des projets de vie, bien au contraire : voyages, déménagement, rénovation de son logement, volonté d’aider ses enfants, d’accompagner la naissance de petits-enfants, prévision de donations, etc.

Alors, comment financer ces nouveaux projets, quand les banques traditionnelles deviennent plus réticentes pour financer les seniors ?

Regroupement de crédits pour anticiper la retraite : à quoi ça sert ?

La clé pour anticiper au mieux cette baisse de revenus, et ainsi conserver son niveau de vie, est de prévoir un allègement des mensualités(1) qui pèsent sur le ménage.

La retraite ne signifie pas la fin de la vie active : vos crédits en cours doivent finir d’être remboursés, vos projets ont besoin d’être financés, vos parents et/ou vos enfants ont éventuellement besoin de votre aide…
Le rachat de crédits peut être la solution pour mieux gérer votre budget et ainsi faire face à cette baisse de revenus.

Concrètement, le regroupement de crédits consiste à réunir plusieurs crédits en un seul : vous n’avez donc plus qu’une seule mensualité, une seule date de prélèvement et un seul taux d’intérêt appliqué.
Cette nouvelle mensualité peut être plus faible que la somme de vos mensualités actuellement en cours(1).

A noter

Selon votre situation, le regroupement de crédits peut permettre une diminution de vos mensualités pouvant aller jusqu’à 60 %(1).

Rachat de crédit : quel intérêt pour un jeune retraité ?

Le regroupement de crédits comporte un certain nombre d’atouts, et notamment lorsqu’on s’approche de la retraite.

L’avantage majeur est l’âge de fin du prêt autorisé, c’est-à-dire l’âge du débiteur lorsque le prêt s’arrête. En effet, plus on est âgé, plus les banques sont frileuses pour accorder des prêts. Pour autant, ce n’est pas parce que l’on avance en âge que l’on arrête d’avoir des projets, bien au contraire !

Dans le cas d’un rachat de crédits, on peut envisager un âge de fin de remboursement jusqu’à 85 ans pour des prêts sans garantie, et jusqu’à 95 ans pour des prêts avec garantie.

Le Saviez-vous ?

Un prêt dans le cadre d’un regroupement de crédits peut être adossé d’une garantie, ou non. Tout dépend de son montant et de votre situation personnelle et patrimoniale. La garantie offre une sécurité à l’établissement prêteur, qui pourra se tourner vers elle en cas de défaut de paiement de l’emprunteur.
La garantie peut être réelle ou personnelle : un placement financier, un bien, une caution, etc. Notez qu’un prêt sans garantie a souvent un taux d’intérêt plus élevé.

A noter

Le montant maximum d’un emprunt sans garantie est de 200 000 €, pour une durée limite de 15 ans. Si vous avez besoin d’emprunter plus, ou de rembourser sur plus longtemps, vous devrez obligatoirement prendre une garantie sur votre bien pour votre regroupement de crédits.

L’autre avantage du rachat de crédits pour un retraité est qu’il est possible de procéder au regroupement de crédits sans assurance.
Cependant, même si l’assurance sur les prêts immobiliers n’est pas obligatoire, dans les faits il est rarissime de trouver un établissement prêteur qui ne demandera pas d’assurance pour couvrir l’emprunt.

Attention, même si elle n’est pas obligatoire, il est vivement conseillé de prendre une assurance sur votre rachat de crédits.

Exemple de rachat de crédits Retraite financé par CAFPI

Situation de notre client

Dans 3 ans, Patricia sera jeune retraitée et verra ses revenus mensuels baissés de 681 €. Elle souhaite :

Anticiper son passage à la retraite en limitant la baisse de son pouvoir d'achat
Simplifier la gestion de son budget

Solution proposée par CAFPI

Grâce à la solution CAFPI, Patricia a obtenu la mise en place d'un crédit hypothécaire de 35 289 € sur 300 mois à 3,2 %. Avec ce prêt à palier CAFPI a su adapter la mensualité à ses revenus. Lors de son passage à la retraite, la mensualité baissera, lui permettant de conserver le même niveau de vie. Rose Marie pourra profiter de sa retraite et continuer à avoir des projets.

  • - 658 € de mensualité
  • - 63 % sur le taux d'endettement
  • Avant

    Revenus du foyer 1612 €
    Total des mensualités 926,12 €
    Revenu disponible 686 €
    57%
    Détail au survol Touchez le graphique
    De taux
    d'endettement
  • Après

    Revenus du foyer 1289 €
    Total des mensualités 268,5 €
    Revenu disponible 1021 €
    21%
    Détail au survol Touchez le graphique
    De taux
    d'endettement
DÉMARRER UNE ÉTUDE GRATUITE

N’attendez pas la retraite : pensez au prêt palier

Il n’est pas forcément nécessaire d’attendre la retraite pour faire un regroupement de tous vos crédits et ainsi conserver une gestion de votre budget. Pourquoi ne pas anticiper et envisager le prêt à palier ?

Le concept du prêt à palier est de regrouper plusieurs crédits en un seul, avec une mensualité lissée et un taux d’intérêt unique. Sa particularité par rapport au rachat de crédits classique est que le montant de la mensualité peut être aménagé en prévision de vos changements de vie.

Par exemple, ce montant peut être plus élevé pendant les dernières années de la vie active, pour être diminué dès votre passage à la retraite.

Le prêt à palier est donc un bon moyen de préparer la baisse de salaire liée au passage à la retraite et ainsi d’avoir une mensualité(1) adaptée à vos futurs revenus.

Regroupement de crédits : comment ça marche ?

Les étapes de la mise en place du regroupement de crédits sont les suivantes :

  • Vous avez des crédits à la consommation (prêt travaux, prêt loisir, prêt auto, prêt moto, crédit camping-car ou caravane, crédit travaux, prêt piscine, prêt personnel, crédit renouvelable, etc.) et souhaitez les regrouper. Le rachat de crédits peut également inclure un prêt immobilier en cours de remboursement.
  • Effectuez votre demande auprès de CAFPI : en passant par un courtier, il trouvera la solution la plus adaptée à votre situation, au meilleur prix.
  • Envoyez la liste des pièces justificatives nécessaires à l’établissement de votre dossier.
  • Après étude de nos propositions, il ne vous reste plus qu’à signer le contrat de regroupement de vos crédits !

A noter : en passant par la solution CAFPI, une proposition de regroupement de crédits personnalisée vous est envoyée sous 48 heures.

A retenir : les points essentiels pour anticiper la retraite et une baisse de revenus

 Pour anticiper la baisse de revenus inhérente à l’arrivée à la retraite, voici les points clés à retenir :

  • La baisse de revenus doit être compensée par une diminution de vos mensualités(1), afin de conserver une gestion de votre budget.
  • Le regroupement de crédits peut y jouer un rôle, en participant à la réduction du montant de vos mensualités(1).
  • Le rachat de crédits peut être envisagé avec un âge de fin de prêt allant jusqu’à 85 ans sans garantie, et 95 ans avec garantie. L’assurance y étant adossée est facultative.
  • Vous pouvez adapter le montant de vos mensualités aux changements de revenus prévus grâce à la souplesse du prêt à palier.
Regroupez tous vos crédits en un seul !

Obtenez le meilleur taux | Réduisez vos mensualités | Recevez une étude personnalisée

DÉMARRER UNE ÉTUDE GRATUITE

(1)La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement. 

Exemple réel de financement accepté par les clients le 19/04/2018. Pour des raisons de confidentialité les identités ont été modifiées. Avant l’opération de regroupement de crédits, le total des mensualités des 3 crédits souscrits par Patricia F. s'élevait à 926.12 €. La somme des coûts totaux jusqu'au terme de leurs crédits s'élèverait à 26 350 €. L'opération de regroupement de crédits présentée ci-dessus s'effectue à l'aide d'un rachat de crédits, garantie par une hypothèque, au taux d'intérêt fixe de 3.20 % soit 33 mensualités de 268.50 € puis 267 mensualités de 153.44 €, sur une durée totale de 160 mois. Le TAEG (Taux Annuel Effectif Global) est de 4.30 %, hors assurance. Sont inclus tous les frais liés à l'opération conformément à l'article L313-1 et suivants, y compris nos honoraires d’intermédiation et les frais de dossiers, hors assurance. Le coût total du crédit (intérêts + frais, hors assurance) est de 49 829.41 €. Conditions applicables aux crédits aux particuliers, en vigueur au 17/05/2018 (susceptibles d’évolution).
Prêt accordé par notre partenaire bancaire GE MY MONEY BANQ – 20 Avenue de André Prothin Tour Euro Plaza 92063 PARIS LA DEFENSE.
Une assurance emprunteur sera demandée pour l’octroi du prêt. Les évènements garantis et les conditions figurent aux contrats. L’emprunteur peut souscrire auprès de l’assureur de son choix une assurance dans les conditions fixées par l’article L 312-9 du code de la consommation, pourvu qu’elle présente un niveau de garantie équivalent au contrat d’assurance proposé par le prêteur. Les différents contrats d’assurances peuvent être distribués par CAFPI, courtier en assurance immatriculé à l’ORIAS.

L'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 10 jours à réception de l'offre. Si la vente est subordonnée à l'obtention d'un prêt et que celui-ci n'est pas obtenu, le vendeur doit rembourser les sommes versées. Crédit accordé sous réserve d'étude et d'acceptation du dossier par le prêteur, et sous réserve de l'inscription des garanties hypothécaires.