CAFPI Courtier en crédit

Calculette taux d'endettement

Mes revenus

Mes revenus professionnels
Salaire net
€/mois
Primes
€/an

Indiquez le montant de l'ensemble de vos primes annuelles. Si vous n'en avez pas, indiquez 0.

Revenus professionnels de mon co-emprunteur
Salaire net
€/mois
Primes
€/an

Indiquez le montant de l'ensemble des primes annuelles de votre co-emprunteur. S'il n'en a pas, indiquez 0.

Mes autres revenus
Loyers perçus
€/mois
Autres revenus
€/an
Mes revenus
J'emprunte .
Mes revenus et ceux de mon co-emprunteur sont de .

Mes dépenses
Loyer(s) mensuel(s) restant(s) 
Mensualité
€/mois

Indiquez le montant de votre loyer avec les charges incluses et les éventuelles annexes (Parking, Box, …). Si vous n'en avez pas, indiquez 0.

Remboursement crédit immobilier
Mensualité
€/mois

Indiquez le montant de la mensualité de votre crédit immobilier. Si vous n'en avez pas, indiquez 0. Si vous en avez plusieurs, indiquez le montant total de vos mensualités.

Remboursement crédit consommation
Mensualité
€/mois

Indiquez le montant de la mensualité de votre crédit consommation. Si vous n'en avez pas, indiquez 0. Si vous en avez plusieurs, indiquez le montant total de vos mensualités.

Remboursement autres charges
Mensualité
€/mois

Indiquez le montant de la mensualité de vos autres charges (exemple : pension alimentaire). Si vous n'en avez pas, indiquez 0. Si vous en avez plusieurs, indiquez le montant total de vos mensualités.

Mes revenus
J'emprunte .
Mes revenus et ceux de mon co-emprunteur sont de .

Mes dépenses
Mes dépenses mensuelles cumulées sont de .

De taux d'endettement
De reste à vivre
Détail au survol Touchez le graphique
Faire une simulation de rachat de crédits avec un conseiller

Dossier négocié pour obtenir le meilleur taux | Étude gratuite et sans engagement | Réponse sous 48h

DÉMARRER UNE ÉTUDE GRATUITE

Taux d’endettement : pourquoi le calculer ?

Le taux d’endettement fait partie des données clé à étudier si vous souhaitez prendre un crédit. Sur la base de cet indicateur, les conditions d’octroi de votre prêt seront susceptibles d’évoluer. C’est pour cela qu’il est important de faire une simulation de taux d’endettement avant de contracter un crédit à la consommation ou immobilier. Notre calculatrice de taux d’endettement vous apporte les informations dont vous avez besoin, en toute simplicité et sans engagement.

Le taux d’endettement permet de connaître la part de vos revenus mensuels allouée au paiement des échéances de vos différents emprunts. Le calcul du ratio d’endettement est donc indispensable si vous souhaitez financer un projet avec un emprunt. Il permettra de vérifier que les nouvelles échéances que génèrera ce prêt ne mettront pas à mal votre situation financière globale.

Comment calculer son taux d’endettement pour un prêt ?

Le calcul du taux d’endettement est simple. Vous devez commencer par répertorier vos différentes sources de revenus ainsi que vos charges fixes. Si vous contractez le prêt à deux, pensez bien à lister les charges et revenus des deux cotitulaires de l’emprunt.

Plusieurs éléments peuvent rentrer en compte pour les revenus :

  • votre salaire imposable ;
  • vos éventuelles primes contractuelles (comme un 13ème mois par exemple) ;
  • vos bénéfices, si vous avez une activité non salariée ;
  • vos autres sources de revenus réguliers potentiels : loyers, rentes, pensions, etc.

A noter : les indemnités maladie et les primes exceptionnelles ne sont pas prises en compte. Par ailleurs, certains organismes financiers n’incluent pas les allocations dans le calcul du ratio d’endettement.

Pour les charges :

  • Il faut additionner toutes les dépenses régulières comme votre loyer par exemple, les éventuels versements de pensions, etc.
  • Pensez aussi à inclure toutes les mensualités de vos crédits en cours de remboursement, si vous en avez.

Ensuite, il vous suffit de diviser la somme de vos charges récurrentes par le montant de vos revenus.

Pour finir, multipliez le résultat par 100. Cela vous donnera un pourcentage de votre taux d'endettement.

Fonctionnement de notre simulateur de taux d’endettement

Grâce à notre simulateur, il vous suffit de remplir quelques informations et le calcul de votre taux d’endettement se fera automatiquement.

Au niveau de vos ressources :

  • Êtes-vous seul à travailler ou votre foyer bénéficie-t-il de deux sources de revenus ?
  • A combien s’élèvent vos revenus professionnels (salaires nets et primes éventuelles) ?
  • Avez-vous d’autres sources de revenus réguliers (loyers par exemple) ? Si oui, à combien s’élèvent-ils ?

Au niveau de vos dépenses :

  • Quel est le montant de votre loyer si vous en avez un ?
  • Remboursez-vous un emprunt immobilier et/ou des prêts à la consommation et si oui, à combien s’élèvent leurs mensualités ?
  • Avez-vous d’autres charges courantes (pension alimentaire par exemple) ?

A noter : la liste de ces questions n’est pas exhaustive. Elle varie en fonction de l’organisme auquel vous vous adressez.

Vous aurez alors immédiatement accès à votre taux d’endettement, ainsi qu’au montant de votre reste à vivre.

Quel est le taux d’endettement maximal ?

Le taux d’endettement classique à ne pas dépasser est généralement de 33 %, en incluant les nouvelles mensualités du prêt que vous envisagez de contracter. Au-delà de ces 33 %, les organismes financiers peuvent être plus frileux pour accorder un prêt, estimant qu’ils prennent un risque d’impayé trop élevé.

Cependant, la loi n’empêche absolument pas de souscrire un prêt si votre taux d’endettement dépasse ce seuil. Dans les faits, la décision revient à l’établissement prêteur à qui vous vous adressez. Certains peuvent refuser votre emprunt même si vous avez un taux d’endettement inférieur à 33 %, ou l’accepter même si vous avez un taux d’endettement supérieur à ce seuil.

Concrètement, il peut y avoir une certaine souplesse pour des cas spécifiques, notamment :

  • Pour des emprunts avec une durée de remboursement courte : en cas de difficulté de remboursement de la part de l’emprunteur, le prêteur a la possibilité d’allonger la durée de remboursement afin de réduire le montant des échéances du prêt.
  • Pour les revenus élevés : comme le reste à vivre est important, les établissements prêteurs peuvent accepter un taux d’endettement plus élevé.
  • Pour les fonctionnaires : la sécurité de l’emploi des enseignants, gendarmes, pompiers, etc. est une garantie supplémentaire qui peut inciter les prêteurs à être plus flexibles quant au taux d’endettement maximal accepté.
Regroupez tous vos crédits en un seul !

Obtenez le meilleur taux | Réduisez vos mensualités | Recevez une étude personnalisée

DÉMARRER UNE ÉTUDE GRATUITE