7 min

Questions et conseils sur le rachat de crédits

Questions et conseils sur le rachat de crédits Questions et conseils sur le rachat de crédits

Vous n’arrivez plus à avoir une vue d’ensemble sur votre budget mensuel à cause de vos différents crédits ? Le rachat de crédits est une solution à envisager ! 

CAFPI, votre intermédiaire en opérations bancaires, vous aide à mieux comprendre le regroupement de crédit en répondant aux questions les plus fréquentes. 

Pour le cas où vous auriez besoin de conseils personnalisés ou d’un accompagnement dans votre projet de restructuration de dettes, n’hésitez pas à nous contacter.

122

Qu’est-ce que le rachat de crédits ?

Le rachat de crédits (ou restructuration de dettes ou encore regroupement de crédits) est l’opération par laquelle un organisme financier regroupe plusieurs prêts en un, en soldant toutes les créances de l’emprunteur. 

Le crédit unique ainsi constitué permettra à l’emprunteur d’obtenir un prêt avec des mensualités plus intéressantes et à un taux plus avantageux. Cette solution l'aidera également à avoir une vue d’ensemble sur ses finances et, pour son remboursement, de n’avoir qu’un seul interlocuteur. 

À noter qu’une restructuration de dettes, avec son taux de crédit et ses mensualités allégés, implique un prolongement de la durée de remboursement(1).

222

Quels prêts peuvent être regroupés ?

Il est possible de regrouper tous les types de crédits ; et ceux, qu’ils soient de même nature ou de types différents. Il est donc tout à fait faisable de regrouper prêts immobiliers et crédits à la consommation. 

Mais, quels que soient les types de prêts que vous avez contractés ou la forme de restructuration de dettes à laquelle vous aspirez, vous pouvez être sûr que CAFPI dispose des solutions de rachat de crédits adaptées : 

322

Quelles sont les conditions pour un rachat de crédits ?

Comme pour le crédit immobilier ou le crédit à la consommation, les banques émettent certaines exigences pour le regroupement de prêts. 

Avant tout rachat de crédits, l’organisme financier analysera : le profil de l’emprunteur, son taux d’endettement, sa capacité d’emprunt, sa situation professionnelle et, éventuellement, d’autres critères selon les établissements. Ces paramètres évalués, la banque peut enfin définir le type de contrat correspondant à chaque cas. 

Bon à savoir

Notez qu’il est très courant que les établissements prêteurs demandent la souscription d’une assurance emprunteur en plus d’une garantie pour rachat de crédits.

422

L’assurance emprunteur est-elle obligatoire pour un rachat de crédit immobilier ?

Que ce soit pour le regroupement de crédit immobilier ou pour tout autre type d’emprunt, l’assurance emprunteur n’est pas obligatoire du point de vue de légal. Néanmoins, une grande majorité des banques (sinon toutes) la demandent. 

Le contrat souscrit protégera le créancier et l'emprunteur en cas de décès, de maladie, d’invalidité ainsi que pour toute situation pouvant empêcher ce dernier de rembourser les mensualités du regroupement de crédits immobiliers. 

Le coût de l’assurance variera selon le type de couverture inclus. Pour toute formule, il est primordial de lire attentivement les détails du contrat et en particulier les exclusions et les franchises.

522

Faut-il une garantie pour un rachat de crédits ?

La garantie n’est pas obligatoire pour un rachat de crédits. Mais la banque peut demander une garantie pour s’assurer que, quelle que soit l’évolution de la situation professionnelle et personnelle de l’emprunteur, le montant du regroupement sera remboursé. 

La banque peut même demander une garantie en plus de la souscription à une assurance emprunteur. En effet, la garantie intervient lorsque les limites de la couverture de l’assurance sont atteintes. Ainsi, l’emprunteur pourrait devoir opter pour l’une ou l’autre de ces formules : 

622

Combien coûte un rachat de crédits ?

Le coût d’un rachat de crédit varie selon les tarifs appliqués d’une banque à une autre, et d’un profil emprunteur à un autre. Le calcul se fera, entre autres, sur la base : 

  • du capital restant dû, c’est-à-dire le montant qu’il vous reste à rembourser ; 
  • des indemnités de remboursement anticipé (IRA) ; 
  • du taux de vos crédits sujets au rachat ; 
  • du type de garantie et du montant des frais qu’ils pourraient engendrer. L’hypothèque, par exemple, demande le paiement de frais de notaire ; 
  • des frais de dossier ; 
  • du coût de l’assurance emprunteur ; 
  • de la situation professionnelle et personnelle de l’emprunteur. 

Pour avoir une première estimation de ce que pourrait coûter le regroupement de vos emprunts, n’hésitez pas à utiliser notre simulateur de rachat de crédits.

Lire l'article
722

Quel délai entre deux rachats de crédits ?

Aucun délai n’est exigé par la loi entre deux rachats de crédits. Vous pouvez donc réitérer l’opération à la fréquence que vous le souhaitez et autant de fois que vous le désirez. 

Attention tout de même aux frais que des regroupements de crédits à répétition pourraient engendrer.

Lire l'article
822

Quels sont les délais de déblocage de fonds lors d'un rachat de crédits ?

Le délai pour la remise de la somme nécessaire au remboursement des dettes initiales de l’emprunteur (ou déblocage de fonds) dépendra de la politique de la banque. 

Mais dans tous les cas, dans les délais pour l’obtention d’un rachat de crédits, il faudra tenir compte des délais de réflexion prévus par la loi.

Lire l'article
922

Est-il possible de réemprunter après un rachat de crédits ?

Oui, il est tout à fait faisable de réemprunter après un rachat de crédit. Faites tout de même attention à ce que votre stabilité nouvellement acquise ne soit pas trop rapidement perturbée. 

Afin d’éviter de multiplier à nouveau vos emprunts, vous pouvez, avant même de signer pour un regroupement de prêts, penser à emprunter. Ainsi, vous incluez votre demande de crédit dans les dettes restructurées et n’aurez, au final, qu’une seule mensualité. 

Pour un rachat de crédits dans les meilleures conditions, laissez CAFPI vous apporter ses conseils et son expertise.

Lire l'article
1022

Nos conseils avant d'effectuer un rachat de crédits

Vous avez des craintes quant au projet de restructuration de vos dettes ? Réunissez vos emprunts avec le concours de votre courtier et procédez par étapes : 

  • réalisez une simulation en ligne ; 
  • demandez l’intervention de votre courtier pour une étude approfondie et personnalisée de votre situation ; 
  • étudiez et comparez les offres de plusieurs organismes financiers (durée, taux, coût du crédit, prix de l’assurance, etc.) ; 
  • réunissez tous les documents nécessaires pour que votre dossier de rachat de crédit soit complet.
Lire l'article
1122

Les conseils pour obtenir un rachat de crédits

L’une des conditions pour obtenir un rachat de crédits repose sur votre profil. En effet, les banques sont plus enclines à regrouper les dettes d’emprunteurs dont la situation professionnelle est claire et stable. Ce qui ne veut pas dire qu’en étant en CDD ou sans emploi, vous ne pouvez pas obtenir une restructuration de vos crédits. 

Pensez également aux options de garantie qui vous permettraient de rassurer l’organisme financier.

Lire l'article
1222

Rachat de crédits : les pièges à éviter

Faites en sorte que les avantages procurés par un rachat de crédits ne vous empêchent pas d’analyser vos réels besoins et d’entamer correctement les démarches pour son obtention. 

Aussi, pour mettre toutes les chances de votre côté : 

  • Posez-vous les bonnes questions sur votre situation et vos besoins ; 
  • Incluez tous les frais relatifs au rachat de crédit dans vos calculs ; 
  • Comparez plusieurs offres en incluant tous les critères essentiels : taux, assurance, frais de dossier, frais de garantie, indemnités de remboursement anticipé (IRA) ; 
  • Recourez aux services d’un courtier pour un accompagnement et une aide à toutes les étapes.
Lire l'article
1322

Rachat de crédits refusé : que faire ?

Les raisons d’un refus pour une demande de crédits sont multiples. Néanmoins, face à cette situation, vous pouvez demander à ce qu’un courtier étudie votre dossier pour en identifier la cause. Avec son concours, vous pourrez renouveler votre requête en montant un dossier avec un appui professionnel. 

En d’autres termes, après un refus, il ne serait pas judicieux de s’adresser tout de suite à une autre banque avec les mêmes documents. Prenez le temps de la réflexion et de l’analyse avec un courtier apte à revoir avec vous les points forts, faibles ou manquants de votre dossier.

Lire l'article
1422

Quel délai pour obtenir un rachat de crédits ?

Le délai pour obtenir un rachat de crédit inclut : 

  • le temps pris pour rassembler tous les justificatifs indispensables. 
  • le temps que prend la banque pour l’analyse de votre demande (entre 10 et 30 jours) ; 
  • les délais incompressibles durant lesquels l’emprunteur peut se rétracter. Le délai pour la réflexion varie selon le type de garantie (10 jours pour l’hypothèque, 14 jours pour les regroupements de crédits sans garantie hypothécaire et regroupement de crédit à la consommation).
Lire l'article
1522

Remboursement du trop-perçu dans le cadre d'un rachat de crédits

Le délai entre la demande de rachat de crédit et le déblocage des fonds peut aller de quelques semaines à quelques mois. Pendant ce temps, les crédits initiaux (qui attendent d’être regroupés) suivent leur cours et demandent donc un remboursement. Pourtant, votre dossier de demande fera état du capital restant dû à la date du dépôt de dossier. Et c’est lorsque la banque utilise les chiffres de votre requête pour le remboursement que le trop-perçu apparaît. 

Pour obtenir un remboursement, commencez par vérifier la différence entre le montant perçu et le capital restant dû. Une fois la comparaison faite et le trop-perçu avéré, réunissez tous les justificatifs pour votre demande de remboursement.

Lire l'article
1622

Rachat de crédits et déduction des intérêts d'emprunt

La déduction des intérêts d’emprunt était applicable pour les crédits obtenus avant 2011. Elles s’adressaient aux prêts immobiliers contractés avant 2011 et destinés à l’acquisition de résidences principales. En plus de ces conditions, étaient également instaurés, des plafonds d’intérêts payés et des durées limites de déduction. 

Pour un rachat de crédit porté sur ce type prêt, il faudra prouver que le nouveau crédit remplace effectivement le prêt initial tout en gardant le même objet et en répondant aux mêmes exigences. Le taux d’intérêt devra, quant à lui, être inférieur à celui du prêt avant la restructuration de dettes.

Lire l'article
1722

Rembourser un rachat de crédits par anticipation

L’emprunteur peut rembourser une partie ou la totalité des mensualités du rachat de crédits. Mais ce choix a des effets sur le montant à rembourser et donc, sur la banque. En effet, un remboursement plus tôt que prévu signifie moins d’intérêt versé. Et si l’organisme prêteur n’a pas le droit de s’opposer au versement de plusieurs mensualités en une seule fois, il peut demander le paiement d’indemnités de remboursement anticipé (IRA) pour combler la différence, plus des intérêts compensateurs pour les remboursements de prêts à taux variable. 

Important

À noter que le montant des IRA est défini par la loi.

Lire l'article
1822

Rachat de crédits : Faut-il passer chez le notaire ?

L’intervention du notaire dépendra du type de rachat de crédits : 

  • La présence du notaire est obligatoire pour les rachats de crédits hypothécaires ; 
  • La présence du notaire est facultative pour le rachat de crédit à la consommation. Son expertise peut toutefois être utile durant le processus de regroupement de crédits.
Lire l'article
1922

Quelle est la durée maximale d'un rachat de crédits ?

La durée maximale pour un rachat de crédits dépend du profil de l’emprunteur et de l’organisme financier qui regroupe les prêts. Néanmoins, dans la majorité des cas, le remboursement ne dépassera pas : 

  • pour un rachat de crédit à la consommation : 
    • 12 ans pour l’emprunteur locataire de sa résidence principale ; 
    • 15 ans pour l’emprunteur propriétaire d’un bien immobilier ; 
  • 25 ans pour un rachat de crédit immobilier.
Lire l'article
2022

Rachat de crédits sans justificatif

Chez CAFPI, la simulation de rachat de crédit en ligne n’a pas besoin de pièces justificatives. Mais pour une estimation au plus proche du coût du regroupement de vos emprunts, veillez à entrer des informations correctes. 

Les banques, quant à elles, auront besoin de documents. Et même si la teneur du dossier de demande de rachat variera d’un établissement financier à un autre, il lui faudra toujours des éléments pour l’analyse de la faisabilité de la restructuration.

Lire l'article
2122

Est-il possible de racheter un rachat de crédits / faire un deuxième rachat de crédits ?

Oui, il est possible de racheter un rachat de crédits. Mais la faisabilité de l’opération dépendra en grande partie de votre taux d’endettement, de votre capacité d’emprunt et de votre situation financière. 

Pour vous faire une idée du coût du deuxième rachat, servez-vous de la calculette de rachat de crédits ou joignez directement un conseiller de CAFPI.

Lire l'article
2222

Quels sont les organismes de rachat de crédits en France ?

En France, il existe des organismes spécialisés dans le rachat de crédits. Néanmoins, les établissements bancaires « classiques » peuvent aussi procéder au regroupement de crédit. 

Pour trouver les offres les plus intéressantes, votre courtier reste votre meilleur allié. Il vous accompagne et vous aide à chaque étape.

Lire l'article
Marc Pilette
Par Marc Pilette le 29/12/2020
Mis à jour le 18/11/2022
Regroupez tous vos crédits en un seul !
Démarrez une étude gratuite

Rachat de crédits

Réduisez jusqu'à 60%
vos mensualités(1) !
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement
4,7/5 - 27 022 avis
230 Agences
1 Taux - 1 Crédit - 1 Mensualité