CAFPI Courtier en crédit

Le prêt PEL CEL

Le Compte Epargne Logement (CEL) et Plan Epargne Logement (PEL) sont deux solutions d'épargne qui permettent en outre d'obtenir un prêt immobilier à des conditions connues dès la souscription du contrat. Les rendements et les modalités de prêt sont réglementés par l’État.

Les grandes caractéristiques

  • Vous pouvez avoir un PEL et un CEL s’ils sont dans un même établissement bancaire mais vous ne pouvez détenir qu’un seul PEL et qu’un seul CEL par personne. Il est possible d’en ouvrir aux enfants mineurs.
  • Les taux d’intérêts de l’épargne sont fixés régulièrement par l’État. Pour les PEL et CEL ouverts depuis le 1er janvier 2018, les intérêts sont soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux.
  • PEL et CEL permettent d’obtenir un prêt immobilier à des taux déjà connus, dont le montant varie en fonction des droits acquis.

Fonctionnement

PEL et CEL permettent d’obtenir un prêt pour financer l’achat ou la construction d’une résidence principale, l’achat d’un terrain en vue d’y construire sa résidence principale ou certains travaux réalisés dans votre résidence principale. Une prime d’État est versée pour les PEL et CEL ouverts avant le 1er janvier 2018. Son montant varie de 40 % (PEL ouvert entre mars 2011 et janvier 2015) à 100 % (PEL ouvert entre août 2016 et décembre 2017) du montant des intérêts acquis au terme du PEL. Pour le CEL, le montant de la prime d’État est égal à 50 % des intérêts acquis avec un plafond de 1 144 €.

Montant et durées

En phase d’épargne

Un PEL est ouvert avec un montant minimum de 225 €. Chaque année, vous devez verser 540 € minimum. Un plafond est fixé à 61 200 €. Un PEL a une durée comprise entre 4 ans et 10 ans. Après 10 ans, vous ne pouvez plus effectuer de versements mais le PEL continue à produire des intérêts pendant 5 ans. Le taux d’intérêt est de 1 % pour un PEL ouvert depuis le 1er août 2016.

Un CEL est ouvert avec un montant minimum de 300 €. Vous effectuez des versements libres de plus de 75 € (au minimum une fois par an). Les retraits sont libres tant qu’il reste 300 € sur le CEL. Le plafond est 15 300 €. Le taux d’intérêt est de 0,25 % si vous ouvrez un CEL désormais mais pour un CEL ancien, il peut être plus avantageux.

En phase d'emprunt

Un PEL vous permet d’obtenir un prêt d’un montant maximum de 92 000 €, remboursable sur une durée de 2 à 15 ans. Le montant dépend de vos droits acquis pendant la phase d’épargne. Vous pouvez obtenir la cession de droits venant d’un PEL appartenant à un membre de votre famille. Le taux de crédit dépend de la date d’ouverture du PEL.

Par exemple, pour un PEL ouvert depuis août 2016, il est de 2,2 %.

Un CEL vous permet d’obtenir un prêt d’un montant maximum de 23 000 €, remboursable sur une durée de 2 à 15 ans, en fonction des droits acquis. Si vous cumulez PEL et CEL, le montant global du prêt ne peut dépasser 92 000 €.

Bon à savoir

La banque peut exiger les garanties et l’assurance emprunteur usuelles d’un crédit immobilier avant d’octroyer un prêt sur la base d’un PEL ou CEL.

Avantages et Inconvénients

PEL et CEL vous permettent d’épargner tout en préparant un projet immobilier. Les taux d’intérêts proposés actuellement sont généralement au-dessus des taux d’intérêts obtenus dans un crédit immobilier classique.

A retenir

  • PEL et CEL constituent des solutions d’épargne destinées à financer sa résidence principale.
  • Ce sont des produits réglementés par l’État en phase d’épargne et en phase d’emprunt. Les rendements et les taux d’emprunt sont connus à l’avance dès l’ouverture du contrat.

Besoin d'être
accompagné ?

Détaillez votre projet
à nos conseillers spécialisés

DÉMARRER UNE ÉTUDE GRATUITE