CAFPI Courtier en crédit
Crédit immobilier : guide du deuxième achat immobilier

Comment mettre son premier bien
en location ?

Vous êtes propriétaire d'un bien immobilier et souhaitez le louer ? Quelles sont les démarches à engager ? Quels sont les avantages et inconvénients à louer son bien ?

Quel type de location choisir ?

Avant de proposer votre premier bien à la location, vous devez réfléchir au type de location qui convient le mieux à votre situation.

On distingue 3 types de location :

  • La location meublée,
    ○ Elle est souvent préconisée pour les petits espaces (appartement par exemple),
    ○ Elle permet de bénéficier d'une fiscalité avantageuse mais le bail plus court et plus souple attire bien souvent les étudiants et entraîne donc un turn over, ce qui vous oblige à chercher un nouveau locataire régulièrement.
     
  • La location vide
    ○ Elle est généralement préconisée pour les grands espaces (maison par exemple),
    ○ Elle permet de garder ses locataires (et ses loyers perçus) en place plus longtemps car le bail se fait pour une durée minimale de 3 ans et un préavis de 1 à 3 mois est requis en cas de rupture du bail de la part du locataire,
    ○ Mais son loyer est en moyenne 5 à 30 % moins élevé qu’en location meublée.
     
  • La location saisonnière
    ○ Elle vous permet de proposer votre logement en location aux touristes ou aux gens de passage,
    ○ Elle peut optimiser la rentabilité de votre bien mais nécessite un engagement plus important de votre part aussi bien en matière de temps (gestion des locations, présence lors des arrivées et départs, ...) qu’en matière d’argent (équipement et entretien du bien).

Vous trouverez plus d'informations sur les différents types de locations dans notre section réservée aux investisseurs.

Quelles démarches pour mettre votre bien en location ?

Pour réussir votre première mise en location, vous devez effectuer différentes démarches :

  • Mettez en valeur votre bien en optant pour une décoration neutre et actuelle,
  • Faites réaliser les diagnostics immobiliers obligatoires (plomb, DPE...),
  • Informez-vous sur les prix pratiqués et fixez le montant locatif en conséquence,
  • Munissez-vous de tous les documents obligatoires pour le bailleur (bail de location, état des lieux, quittances, assurance...),
  • Cherchez un locataire en fonction de vos critères (étudiant ou famille, dossier, etc.).​

Signature du bail et état des lieux : comment ça marche ?

Vous avez effectué des visites et vous avez trouvé un locataire ?
C’est le moment de définir une date de remise des clés !
Ce jour-là, vous signerez chacun le bail de location et réaliserez l’état des lieux d’entrée.

Si l’état des lieux doit être réalisé le jour de la prise de possession des lieux, la signature du bail (ou contrat de location) peut se faire à n’importe quel moment avant l’entrée dans le logement.

Bon à savoir :

En fonction du type de gestion locative choisi, cette étape pourra être réalisée par un professionnel.

Faut-il signaler le changement d'usage lors de la location de votre bien ?

Il n'y a aucune démarche à effectuer en tant que bailleur pour mettre votre bien en location, qu'il soit meublé ou vide.

  • Si vous faites de la location touristique occasionnelle de votre résidence principale dans la limite de 120 jours par an, vous n’avez aucune déclaration de changement d’usage à effectuer.
  • En revanche, si vous mettez votre résidence secondaire en location touristique, vous êtes tenu de signaler le changement d’usage auprès de la mairie de la commune concernée.

De plus, le changement d’usage est obligatoire si le bien immobilier est situé dans une commune de plus de 200 000 habitants ou dans l’un de ces départements : Hauts de Seine (92), Seine-Saint-Denis (93) et Val de Marne (94).

Le saviez-vous ?

En cas d'absence de déclaration, vous pouvez être sanctionné par une amende pouvant aller jusqu'à 450 €.

A retenir :

  • Pour mettre votre premier bien en location, vous devez choisir le type de location qui convient le mieux à votre situation.
  • On distingue 3 types de location : location meublée, location vide, location saisonnière.
  • Vous devez ensuite effectuer plusieurs démarches : mettre en valeur votre bien, faire réaliser les diagnostics immobiliers obligatoires, vous renseigner sur les prix pratiqués et fixer le vôtre,... et enfin chercher un locataire.
  • Voici venue la date de remise des clés et de réalisation de l’état des lieux d’entrée. Vous pouvez signer le bail de location le même jour, ou n’importe quel moment avant l’entrée dans le logement.
  • Si vous décidez de mettre votre bien en location meublée touristique, un changement d’usage doit être signalé auprès de la mairie de la commune concernée.
Mis à jour le 16/07/2020
Rédigé par CAFPI le 17/12/2019

Besoin d'être
accompagné ?

Détaillez votre projet
à nos conseillers spécialisés

  • 15356 avis clients certifiés
    4,6 clients sur 5 sont satisfaits
  • Plus de 200 banques
    comparées

  • Plus de 230 agences
    en France et DOM-TOM