CAFPI Courtier en crédit
Crédit immobilier : guide de l'investisseur

Défiscalisation et investissement immobilier

Vous souhaitez investir dans l’immobilier notamment pour réduire vos impôts ? Les raisons d’investir peuvent être nombreuses tout autant que les mécanismes de défiscalisation en vigueur. Pour vous aider à faire le bon choix d’investissement, suivez nos conseils.

Pourquoi investir et défiscaliser ?

La défiscalisation revient à diminuer sa charge fiscale en toute légalité. En optimisant ses revenus, en profitant de mesures incitatives, il est possible de payer moins d’impôt sur le revenu (IR). Pour se décider, il faut chercher les raisons pour lesquelles on souhaite investir mais aussi le temps à consacrer à ce projet :

  • Investir dans l’immobilier en faisant tout soi-même ou en étant accompagné d’un courtier : recherche du bien, projet de financement, optimisation fiscale, location, etc.
     
  • Etre accompagné dans le projet immobilier par des professionnels tels que les courtiers pour vous aider dans votre recherche de financement, pour se rassurer, et obtenir des conseils pertinents et gagner du temps. Bénéficier de l'expertise d'un conseiller en gestion de patrimoine vous permet également d'en savoir davantage sur les différents dispositifs de défiscalisation et ainsi réaliser des économies.
     
  • Chercher une solution packagée dans laquelle votre investissement est entièrement géré par une société tiers.​
     

Les raisons d’investir dans l’immobilier peuvent être nombreuses et variées :

  • Se constituer un patrimoine ;
  • Préparer sa retraite avec des revenus complémentaires ;
  • Générer des revenus supplémentaires dès maintenant ;
  • Aider ses enfants à se loger et à démarrer dans la vie ;
  • Diminuer son imposition.

Bon à savoir :

Dès 5 000 euros d’impôt par an, on estime qu’il est intéressant de chercher des solutions d’investissements défiscalisés.

Pourquoi les dispositifs de défiscalisation existent ?

Les lois de défiscalisation se succèdent au gré des gouvernements. Ce sont des outils importants pour inciter les contribuables à adhérer aux priorités politiques. Les motivations sont diversifiées :

  • Accroître le parc de logements locatifs avec des dispositifs visant les logements neufs ;
  • Rénover les bâtiments anciens et particulièrement le patrimoine français avec des mesures comme la loi Malraux notamment ;
  • Rendre les logements anciens plus économes en énergie avec des mesures axées sur la rénovation ;
  • Multiplier les possibilités de logements pour les foyers modestes avec des mesures de défiscalisation conditionnées par les revenus des locataires et un plafonnement des loyers.​

Comprendre les termes de la défiscalisation

Avant d’entreprendre un projet d’investissement immobilier motivé par la défiscalisation, un bilan patrimonial est recommandé. Cet accompagnement vous permet de vous poser les bonnes questions sur vos motivations, sur les choix et de déterminer les meilleures solutions.

Par exemple, votre situation conduit-elle à privilégier un investissement dans le neuf ou dans l’ancien ? Allez-vous privilégier une réduction d’impôt ou un amortissement du prix d’achat du bien ? Une défiscalisation immobilière dans le neuf ou une défiscalisation immobilière dans l’ancien ?

Pour bien démarrer, voici les principaux termes à connaître en matière de fiscalité :

  • Abattement : partie d’un revenu qui échappe à l’imposition (déduction appliquée sur l’assiette taxable)
  • Exonération : revenu qui échappe à l’impôt. L’exonération peut être totale ou partielle, porter sur l’impôt sur le revenu et/ou sur les prélèvements sociaux.
  • Crédit d’impôt : diminution d’impôt. Si le montant va au-delà de l’impôt dû, les services fiscaux remboursent la différence (c’est la différence avec une réduction d’impôt).
  • Amortissement du bien : déduction annuelle d’une fraction du prix d’un bien pendant plusieurs années.
  • Déficit foncier : situation dans laquelle les revenus tirés de la location sont inférieurs aux charges ou aux amortissements conduisant à un résultat négatif et, par conséquent, à la non-imposition des loyers perçus.

A retenir :

  • La défiscalisation immobilière est utilisée par les gouvernements successifs pour mettre en œuvre leur politique du logement.
  • Pour réussir votre investissement, l’accompagnement d’un professionnel de la gestion de patrimoine est utile pour vous aider à définir les objectifs et trouver la solution personnalisée idéale.
  • La défiscalisation fait appel à des notions et à un vocabulaire spécifique qu’il faut maîtriser
Mis à jour le 16/07/2020
Rédigé par CAFPI le 06/02/2020

Besoin d'être
accompagné ?

Détaillez votre projet
à nos conseillers spécialisés

  • 15349 avis clients certifiés
    4,6 clients sur 5 sont satisfaits
  • Plus de 200 banques
    comparées

  • Plus de 230 agences
    en France et DOM-TOM