Investisseurs immobilier : le guide
CAFPI Courtier en crédit
Préparer mon investissement

Investisseurs : comment évaluer votre budget et votre capacité d'emprunt ?

Guide investisseurs: définir sa capacité financière

Avant de vous lancer dans l’achat d’un logement, vous devez évaluer votre budget ainsi que votre capacité d’emprunt immobilier. CAFPI fait le point sur les éléments pris en compte dans le calcul de votre endettement.

Les revenus pris en compte pour calculer votre taux d'endettement

Le taux d'endettement correspond au pourcentage de vos charges récurrentes par rapport à vos revenus récurrents. Les revenus pris en compte sont les suivants :

  • Les salaires nets
  • Les bénéfices industriels, commerciaux, agricoles et non commerciaux
  • Les pensions alimentaires et de retraite
  • Les rentes viagères
  • Les allocations familiales si celles-ci sont versées au moins pendant les 5 premières années du prêt
  • Les loyers perçus pour un pourcentage de 70 à 80% en fonction des banques
  • Les revenus de placements financiers

Bon à savoir

Les revenus exceptionnels (dividendes d'actions, primes…) ne sont pas pris en compte dans le calcul de la capacité d'emprunt.

Les charges prises en compte pour calculer votre taux d'endettement

Aux revenus pris en compte dans le calcul, vous devez soustraire les charges suivantes :

  • Les crédits en cours, qu'ils soient à la consommation ou immobiliers
  • Les pensions et rentes versées
  • Les mensualités prévisionnelles du crédit demandé

Calcul du reste à vivre et du taux d'endettement

Le taux d'endettement, correspond au pourcentage de vos charges stables par rapport à vos revenus stables (soit charges / revenus *100).
Généralement les banques n’acceptent pas que le taux d’endettement dépasse 33% (sauf exception).

Le reste à vivre tient compte de la situation personnelle de chaque emprunteur (nombre d'enfants à charge, ville de résidence...). En effet, pour un même reste à vivre, un couple de Nantais sans enfant n’aura pas le même niveau de vie qu’un couple de Parisiens avec enfants.
Ce reste à vivre correspond à la somme qu'il vous reste pour vivre une fois toutes les charges fixes payées (soit, les charges citées ci-dessus, ainsi que les impôts, les charges d’électricité, de gaz, de transports...)
Pour le calculer, vous devez soustraire vos charges fixes à vos revenus nets fixes.

 

Pour connaître votre capacité d'emprunt, n'hésitez pas à utiliser notre simulateur en ligne, également disponible sur l'application mobile.