Vous avez envie de procéder à un rachat de crédit mais votre contrat de travail actuel est un CDD ? Pas de panique, cela n’est pas incompatible. Les mêmes démarches que tout autre emprunteur sont à effectuer, mais vous devrez probablement disposer d’un dossier de financement plus solide.
Voici nos explications et solutions pour vous guider dans votre rachat de crédit en CDD.

Qu’est-ce qu’un rachat de crédits et pourquoi y avoir recours ? 

Le rachat de crédits consiste à regrouper plusieurs crédits en cours en un seul prêt : l’emprunteur n’a ainsi plus qu’une mensualité unique à honorer, plus faible que la somme de toutes les anciennes mensualités de crédits combinées. 

Un prêt unique, un taux unique, une mensualité unique : le rachat de crédits comporte des avantages multiples : 

  • La durée de remboursement étant généralement allongée, la mensualité à payer est moins importante
  • L’emprunteur dispose alors d’un reste à vivre plus important et retrouve un peu de pouvoir d’achat ; 
  • Son taux d'endettement est diminué et il évite une situation de surendettement suite à la contraction de plusieurs prêts qu’il ne parvient pas à rembourser sereinement ; 
  • Son budget global est rééquilibré et sa gestion financière simplifiée grâce à une mensualité unique.
Important

Un rachat de crédits s'opérant par l’allongement de la durée totale de remboursement de votre crédit, le coût total du prêt est plus élevé.

Pour étudier la faisabilité d’un rachat de crédits, commencez par effectuer une simulation en ligne, et n’hésitez pas à vous faire accompagner par un courtier en crédit : cet expert des crédits saura vous guider dans vos démarches, comparer les offres, négocier les meilleurs taux et conditions pour votre rachat de crédits. 

Le recours au rachat de crédits lorsque l’on est en CDD 

Perte de son CDI et CDD en attendant, enchaînement de contrats dits “précaires”... de nombreuses situations peuvent expliquer qu’un emprunteur soit en CDD. 

Qu’il s’agisse de faire racheter au moins 2 crédits à la consommation, ou bien au moins un crédit à la consommation et au moins un crédit immobilier, un emprunteur en CDD peut décider de recourir au rachat de crédits

On distingue 2 motivations principales : 

  1. L'emprunteur rencontre des difficultés à rembourser ses crédits en cours et ses dettes s’accumulent.
    Avec un rachat de crédits, il peut rééquilibrer la situation, reprendre la main sur ses finances pour éviter le surendettement, tout en profitant de mensualités moins élevées. Il retrouvera aussi une respiration dans un budget auparavant trop serré en raison de son revenu diminué. 
  2. L’emprunteur peut avoir besoin de trésorerie pour un nouveau projet : le rachat de crédit sera donc ici l’occasion d’ajouter une somme supplémentaire au nouveau crédit unique afin de donner vie à ce projet. 

Procéder à un rachat de crédits lorsque l’on est en CDD, est-ce possible ? 

Il est tout à fait possible d’effectuer un rachat de crédits pour un salarié en CDD. Cependant, cette opération peut s’avérer un peu plus compliquée que pour un emprunteur en CDI ou employé de la fonction publique (les contrats les plus stables selon les banques). 

Le Contrat à Durée Déterminée est en effet souvent perçu comme précaire et instable par les banques, bien que 8 français sur 10 travaillent à l’aide de ce contrat : remplacement maladie ou congé maternité, emploi saisonnier, réponse à une croissance temporaire de l’entreprise,... heureusement, les organismes prêteurs s’adaptent. 

Notez tout de même que ce contrat ne court que sur une période définie à l’avance, de 36 mois maximum, et reconductible 2 fois. 

Et s’il est parfois difficile de convaincre un prêteur de sa capacité à s’acquitter de mensualités sur le long terme, pas d’inquiétude : suivant votre situation et votre profil, vous avez probablement des arguments à mettre en avant pour pouvoir obtenir un rachat de crédits.
Pour vous accompagner, là encore pensez au courtier.

Bon à savoir

Les banques sont aussi conscientes qu’un emploi en CDD est parfois un choix de vie, au même titre qu’un intérimaire ou un auto-entrepreneur, afin de garder son indépendance.
Qui dit CDD ne dit pas forcément vie professionnelle fragile et chaotique, ni indigne de confiance

Obtenir un rachat de crédits lorsque l’on est en CDD 

Vous êtes en CDD ?
Pour obtenir un rachat de crédits avec ce statut de salarié, vous devrez absolument rassurer l’organisme prêteur. 

Quelques conseils pour commencer : 

  • Justifiez des périodes d’activité et d’inactivité.
  • Montrez une gestion irréprochable de vos comptes. Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est primordial de soigner votre profil d'emprunteur.
    Pas de dépense inutile, pas de découvert ni d’incident de paiement, une capacité d’épargne (même faible).
    Mentionnez aussi tous vos revenus, des aides récurrentes non limitées dans le temps pouvant être considérées comme un revenu. 
  • Associez, si vous le pouvez, un co-emprunteur au rachat de crédits.
    En misant sur les revenus et la situation professionnelle de votre conjoint ou d’un membre de votre famille - de préférence en CDI -, vous permettrez à l’établissement prêteur de se référer à des revenus stables et fixes.
  • Faites valoir votre ancienneté dans l’entreprise et/ou la fonction que vous exercez : une période d’activité de 3 ans consécutifs sera un atout fort et rassurant pour le prêteur. 

En montrant que vous avez enchaîné les contrats, sans période de trêve, vous rassurez la banque sur la régularité de vos revenus.

Important

Détaillez précisément vos périodes d’activité et de chômage. Sur les 3 dernières années, si votre parcours professionnel se compose de plusieurs CDD sans période d’interruption, vous serez considéré par les organismes de financement comme un salarié en CDI.
Enfin, si vous avez plus de périodes d’inactivité que de périodes de travail, il vous faudra travailler d’autres aspects de votre profil emprunteur pour convaincre une banque.

D’autres situations peuvent également vous mener logiquement vers un rachat de crédits, comme un CDD après la perte d’un CDI par exemple. Dans des cas comme celui-là, le rachat de crédits pour bénéficier d’une seule mensualité, plus faible que la somme de toutes les anciennes mensualités réunies, prendra tout son sens.

Bon à savoir

Vous avez un CDD dans la fonction publique ? Ce contrat de travail sera considéré comme un CDI par la plupart des établissements bancaires.

Constituer son dossier de financement pour un rachat de crédits en CDD 

Pour convaincre la banque ou l’organisme de crédit, un dossier de financement soigné et solide est indispensable

  • Fournissez toutes vos informations personnelles : pièce d’identité, livret de famille, contrat de mariage, 
  • Intégrez des éléments relatifs à votre situation financière : relevés de compte, relevés d’épargne,
  •  Joignez également les documents relatifs à votre situation professionnelle : dans ce cas précis, une copie de votre contrat de travail en CDD. 

Pour démontrer votre solidité financière à l’établissement prêteur, justifiez de vos activités salariées (ou non) sur les 3 dernières années. L’établissement prêteur pourra ainsi vérifier que vous faites preuve de stabilité professionnelle, malgré votre contrat à durée déterminée. 

L'aide d'un courtier peut être précieuse dès la constitution du dossier. 

Comment choisir son offre de rachat de crédits ? 

Vous avez décidé de procéder à un rachat de crédits ?
Il ne vous reste plus qu’à vérifier que l’opération est intéressante financièrement. 

  • Commencez par vérifier le montant restant à rembourser ; 
  • Effectuez une simulation de votre rachat de crédits avec le montant total de vos crédits en cours ; 
  • Faites appel à un courtier pour vous accompagner dans tout ce processus ;
À retenir
  • Réduire le montant de ses mensualités, en profitant d’une mensualité unique à un taux plus attractif, tel est l’avantage majeur du rachat de crédits. 
  • L’emprunteur souhaite généralement rembourser ses crédits de manière plus confortable, retrouver du pouvoir d’achat et rééquilibrer ses finances. 
  • Cependant, l’accès à cette solution peut s’avérer compliqué pour un salarié en CDD, un statut encore souvent perçu comme instable et précaire par les établissements prêteurs. 
  • Pour rassurer l’organisme prêteur, le travailleur en CDD pourra néanmoins mettre en avant plusieurs arguments : justification des périodes d’activité et inactivité, gestion irréprochable de ses comptes, situation professionnelle d’un conjoint ou d’un proche, ancienneté dans l’entreprise… 
  • Un dossier de financement soigné et solide est indispensable : informations personnelles, situation financière et professionnelle… tout doit être le plus complet possible. 
  • N’hésitez pas à vous rapprocher d’un courtier pour toutes ces démarches.
Frédérique Moles
Par Frédérique Moles le 29/12/2020
Mis à jour le 18/07/2022
Regroupez tous vos crédits en un seul !
Démarrez une étude gratuite

Rachat de crédits

Réduisez jusqu'à 60%
vos mensualités(1) !
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement
4,7/5 - 25 772 avis
230 Agences
1 Taux - 1 Crédit - 1 Mensualité