Vous souhaitez procéder à un rachat de crédit hypothécaire ? CAFPI vous aide à faire le point sur l’hypothèque et ses frais de mise en place, mais également sur la recherche du meilleur taux pour votre rachat de crédit hypothécaire.

Rachat de crédits hypothécaire : de quoi s’agit-il ?

Comme les autres types de rachat de crédits, le rachat de crédits immobilier par hypothèque consiste à regrouper plusieurs dettes en cours de remboursement. Ce type de rachat de crédits est un moyen de regrouper des emprunts, en utilisant comme garantie une hypothèque placée sur votre bien immobilier.

Il est possible de regrouper plusieurs types de crédits en cours de remboursement en faisant un rachat de crédits hypothécaire. Vous avez la possibilité de regrouper : 

  • Vos crédits à la consommation affectés : auto, moto, bateau, mariage, études, vacances, travaux, etc. ;
  • Vos crédits conso non affectés, autrement dit les prêts personnels ;
  • Vos crédits immobiliers ;
  • Votre prêt en viager ;
  • Vos crédits renouvelables ;
  • Vos éventuels découverts bancaires.

Le rachat de crédits hypothécaire peut se manifester de deux façons. La banque ou l’organisme prêteur peut :

  • soit faire le remplacement de votre crédit hypothécaire ;
  • soit procéder au regroupement de plusieurs types de crédits en utilisant comme garantie une hypothèque. 

Un remplacement de crédit hypothécaire se met en place si vous avez contracté un prêt hypothécaire. Dans ce cas, vous avez préalablement hypothéqué un ou plusieurs biens afin de contracter un nouveau crédit. L’organisme de prêt ou la banque procède alors au remplacement de votre crédit hypothécaire en place par un rachat de crédits hypothécaire.
Si vous rencontrez des difficultés financières, la banque vous proposera d’étaler ce nouveau crédit sur une plus longue durée.

Cela vous permet également de bénéficier d’un taux d’intérêt plus attractif. Au lieu de renégocier votre prêt, vous pouvez le faire racheter auprès d’une banque ou d’un organisme prêteur. Le rachat de crédits immobilier n’est dans ce cas pas le même que le regroupement de crédits immobilier.
La différence étant l’utilisation d’un bien immobilier comme garantie. 

Lorsque vous décidez de procéder à un rachat de crédits hypothécaire, vous avez la possibilité de mettre en garantie plusieurs biens immobiliers, plutôt qu’un seul.

Important

Le rachat de crédits hypothécaire ne doit pas être confondu avec la « renégociation de prêt immobilier avec une hypothèque ». Cette dernière consiste à faire baisser ou à choisir des conditions plus intéressantes avec le même établissement bancaire. Et ce, en lui proposant une hypothèque.

À qui s’adresse le rachat de prêt hypothécaire ?

Le rachat de crédits hypothécaire s’adresse uniquement aux propriétaires d’un bien immobilier ayant au moins une dette à la consommation en cours. Tous les types de bien immobilier peuvent faire l’objet d’une hypothèque.
Vous pouvez donc prétendre à un regroupement de crédit hypothécaire, si vous êtes propriétaire d’un des biens suivants :

  • Résidence principale ;
  • Résidence secondaire ;
  • Terrain ;
  • Bien locatif ;
  • Nue-propriété d’un bien… 

Sachez qu’une personne peut faire une demande de rachat de crédits hypothécaire, quelle que soit sa situation professionnelle. Vous pouvez alors faire un regroupement de crédit hypothécaire, que vous soyez salarié, commerçant, fonctionnaire, artisan, en profession libérale ou encore retraité.

Pourquoi faire un rachat de crédit hypothécaire ?

Pour obtenir un taux plus intéressant, pour alléger ses mensualités, pour rééquilibrer son budget, ou encore pour financer un nouveau projet… les raisons de faire un rachat de crédit hypothécaire ne manquent pas.

Cependant, dans le cadre d’un rachat de crédit hypothécaire, une nouvelle prise d’hypothèque doit être effectuée.
Concrètement, comment ça marche ? L’organisme prêteur rachète vos crédits auprès de vos différents créanciers, afin que vous n’ayez plus qu’un seul et unique prêt à rembourser. En plus, vous pouvez choisir d’alléger votre nouvelle mensualité unique, notamment en étendant la durée de remboursement de votre prêt.

Si vous êtes propriétaire et que votre crédit immobilier en cours représente 60% ou plus de votre rachat de crédit, la nature de ce dernier sera un rachat de crédit immobilier.
Dans ce cas de figure, votre prêteur exigera de garantir l’opération avec votre bien immobilier, sous la forme d’une hypothèque.

Important

Si vous aviez déjà choisi de garantir votre crédit immobilier par une hypothèque, celle mise en place pour votre rachat de crédit vient en remplacement.

Comment s’effectue un rachat de crédit avec hypothèque ?

Faire racheter un prêt hypothécaire par un organisme bancaire n’est pas facile. Votre but n’est pas seulement d’être accepté par une banque, mais également de trouver l’offre avec le meilleur taux.

▶ Faire une simulation de rachat de crédit hypothécaire

Afin de pouvoir accepter votre demande, la banque doit bien étudier votre dossier. Elle va donc examiner votre profil emprunteur. Dans un premier temps, la banque va calculer le total de tous vos crédits à racheter et le montant du projet.
Après, elle va étudier votre situation selon les points suivants :

  • Vos revenus ;
  • Vos charges ;
  • Le montant de vos crédits à racheter ;
  • Votre taux d’endettement ;
  • Le reste à vivre ;
  • Le ratio hypothécaire ;
  • Etc.

L’organisme prêteur va également s’intéresser à la valeur de votre bien immobilier. En effet, c’est cette dernière que la banque va utiliser pour déterminer la quotité hypothécaire et valider ou non le rachat de crédits. Dès que ces informations sont récoltées, l’organisme bancaire va vous proposer une offre de rachat de crédits hypothécaire avec un taux nominal.

Afin de trouver le meilleur taux de rachat de crédits hypothécaire, vous devez comparer les offres avec attention. Intéressez-vous au taux nominal effectif global (TAEG) proposé par chaque banque. Ce taux comprend le coût total d’une opération de rachat de crédit. Il doit donc faire partie de vos critères de choix. 

Rapide et gratuit, n'hésitez pas à utiliser notre simulateur de rachat de crédits hypothécaire

▶ Valider l’équilibre du rachat

En effectuant un remboursement anticipé, vous devez payer des indemnités à votre banque actuelle.
Plusieurs points font que cette opération est avantageuse pour vous :

  • Si le montant restant dû est assez élevé ;
  • S’il y a une différence assez significative entre l’ancien taux et le nouveau ;
  • Si la durée restante à courir qui s’est déjà écoulée est inférieure à celle de votre emprunt actuel.

▶ Procéder à la levée de l’hypothèque

Vous ne pouvez pas transférer l’hypothèque de votre bien immobilier à un autre. Vous devez, alors, faire la mainlevée de votre hypothèque en cours avec un notaire. Cette démarche doit se faire au moyen d’un acte authentique.

▶ Procéder à la prise d’une autre hypothèque

Afin de conclure un rachat de crédit hypothécaire, vous devez souscrire une autre hypothèque en faveur de votre nouvelle banque. Bien évidemment, cela nécessite la présence du notaire.

Quels frais sont à prévoir pour un rachat de crédit hypothécaire ?

Les frais liés au rachat de crédit hypothécaire sont ajoutés au montant du crédit. Ils comprennent :

  • Frais liés à la prise d’hypothèque,
  • Frais de notaire,
  • Assurance de prêt (facultatif),
  • Frais de dossier bancaire et honoraires.

Comment trouver le meilleur taux pour mon rachat de crédit hypothécaire ?

Avant de vous lancer dans un rachat de crédit hypothécaire, il convient de confirmer la viabilité de votre projet. Vous devez, entre autres, répondre aux questions suivantes :

  • Quels crédits souhaitez-vous faire racheter ?
  • Quelle est la part de votre crédit immobilier dans votre rachat de crédit ?
  • Y-a-t-il une hypothèque mise en place avec votre crédit immobilier initial ?
  • Quelle nouvelle durée de remboursement souhaiteriez-vous ?
  • Quelle mensualité pouvez-vous régler confortablement ?

N’hésitez pas à prendre contact avec un conseiller CAFPI qui saura vous aider à vous apporter les réponses les plus complètes. Notre comparateur est l’outil idéal pour obtenir une vision globale des taux actuels. Son utilisation est simple, gratuite, rapide et sans engagement.

Pour vous aider à obtenir le meilleur taux pour votre rachat de crédit hypothécaire, nul doute qu’un courtier CAFPI représenterait un allié précieux : cet expert du crédit pourrait effectuer avec vous toutes les simulations, interpréter les résultats, vous aider à choisir la meilleure offre et négocier pour vous les meilleures conditions auprès de son réseau de partenaires privilégiés.

À retenir
  • Un rachat de crédit hypothécaire est particulièrement intéressant afin de bénéficier d’un taux plus intéressant, tout en allégeant ses mensualités et en rééquilibrant son budget.
  • Vous pouvez regrouper plusieurs types de crédit en faisant un rachat de crédit hypothécaire. Le rachat de crédit hypothécaire s’adresse à tous les propriétaires d’au moins un bien immobilier, ayant au moins un crédit à la consommation.
  • Pour effectuer un regroupement de crédit hypothécaire, vous devez commencer par faire une simulation de rachat de crédit avec hypothèque.
  • Dans le cadre d’un rachat de crédit hypothécaire, une nouvelle hypothèque doit être mise en place, afin de protéger votre prêteur en cas de non-paiement de votre part.
  • Plusieurs frais sont à prévoir pour mettre en place le rachat de crédit hypothécaire, notamment les frais de notaire.
  • Pour trouver le meilleur taux, il convient d’abord de vérifier la faisabilité de votre projet : un expert CAFPI saura vous guider !
Frédérique Moles
Par Frédérique Moles le 29/12/2020
Mis à jour le 06/07/2022
Regroupez tous vos crédits en un seul !
Démarrez une étude gratuite

Rachat de crédits

Réduisez jusqu'à 60%
vos mensualités(1) !
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement
4,7/5 - 27 042 avis
230 Agences
1 Taux - 1 Crédit - 1 Mensualité